Oct 04 2009

DirActors se montre sous une facette plutôt discrète

Published by at 13:55 under Articles

SOURCE: http://tageblatt.editpress.lu/culture/32932.html

Dans le cadre de la 3ème édition du DirActors- International Film Festival, le Luxembourg accueillera du 15 au octobre plusieurs acteurs-réalisateurs qui par la même occasion présenteront leur production lors des rencontres avec le public.

« Achille et la tortue » du Japonais Takeshi Kitano, « Capitalism: a love story » du réalisateur américain Michael Moore, « New York, I love you » de Faith Akin avec Nathalie Portman, Ethan Hawke, Orlando Bloom…, « The Private Lives of Pippa Lee » de Rebecca Miller, avec Monica Belluci, Keanu Reaves et Winona Ryder, ainsi que tant d’autres long-métrages seront à l’honneur au mois d’octobre à la Cinémathèque de la Ville de Luxembourg, Utopolis et Ciné-Utopia. Or seuls quelques films seront projetés en présence de son réalisateur, à savoir « Garçon stupide » et « Comme des voleurs » du Suisse Lionel Baier, « L’Afrance », « Andalucia », « C’est dimanche » du Français Samir Guesmi, ainsi que « L’Audition » et « Babine » de Luc Picard.

Le festival, essentiellement consacré aux acteurs devenus réalisateurs, ne va cependant pas seulement tourner autour de ces productions citées ci-dessus. Au contraire, un ciné-concert où le film « L’Argent » de Marcel L’Herbier sera accompagné au piano par Jean-François Zygel (spécialiste en musique d’accompagnement de films muets), des projections de court-métrages ainsi que des rencontres entre les artistes luxembourgeois, tels que Sandy Lorente ou encore Jacques Molitor, et les jeunes réalisateurs européens veilleront à donner un caractère particulier au DirActors. Notons d’ailleurs que cette dernière manifestation- qui se tiendra sous le nom de « Short Film Night » le 16 octobre au Ciné-Utopia- donnera l’occasion à ces jeunes producteurs de présenter chacun leur dernière création filmique.

Enfin, le festival se clôturera par des rencontres entre professionnels où les possibilités de co-production avec le Luxembourg seront mises en lumière. Ceci se fera en présence de réalisateurs luxembourgeois, à savoir Eileen Byrne, Beryl Koltz, Sandy Lorente, Jacques Molitor, Olivier Pesch et Dan Wiroth.

Comments

comments

SOURCE: http://tageblatt.editpress.lu/culture/32932.html

Dans le cadre de la 3ème édition du DirActors- International Film Festival, le Luxembourg accueillera du 15 au octobre plusieurs acteurs-réalisateurs qui par la même occasion présenteront leur production lors des rencontres avec le public.

« Achille et la tortue » du Japonais Takeshi Kitano, « Capitalism: a love story » du réalisateur américain Michael Moore, « New York, I love you » de Faith Akin avec Nathalie Portman, Ethan Hawke, Orlando Bloom…, « The Private Lives of Pippa Lee » de Rebecca Miller, avec Monica Belluci, Keanu Reaves et Winona Ryder, ainsi que tant d’autres long-métrages seront à l’honneur au mois d’octobre à la Cinémathèque de la Ville de Luxembourg, Utopolis et Ciné-Utopia. Or seuls quelques films seront projetés en présence de son réalisateur, à savoir « Garçon stupide » et « Comme des voleurs » du Suisse Lionel Baier, « L’Afrance », « Andalucia », « C’est dimanche » du Français Samir Guesmi, ainsi que « L’Audition » et « Babine » de Luc Picard.

Le festival, essentiellement consacré aux acteurs devenus réalisateurs, ne va cependant pas seulement tourner autour de ces productions citées ci-dessus. Au contraire, un ciné-concert où le film « L’Argent » de Marcel L’Herbier sera accompagné au piano par Jean-François Zygel (spécialiste en musique d’accompagnement de films muets), des projections de court-métrages ainsi que des rencontres entre les artistes luxembourgeois, tels que Sandy Lorente ou encore Jacques Molitor, et les jeunes réalisateurs européens veilleront à donner un caractère particulier au DirActors. Notons d’ailleurs que cette dernière manifestation- qui se tiendra sous le nom de « Short Film Night » le 16 octobre au Ciné-Utopia- donnera l’occasion à ces jeunes producteurs de présenter chacun leur dernière création filmique.

Enfin, le festival se clôturera par des rencontres entre professionnels où les possibilités de co-production avec le Luxembourg seront mises en lumière. Ceci se fera en présence de réalisateurs luxembourgeois, à savoir Eileen Byrne, Beryl Koltz, Sandy Lorente, Jacques Molitor, Olivier Pesch et Dan Wiroth.

Comments

comments

No responses yet

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply