Nov 22 2009

House of Boys: Cabaret of Desire

Published by at 01:48 under Articles

SOURCE: http://www.point24.lu – Céline Agnes

Dans le cadre des journées du film luxembourgeois, Delux Production a présenté mardi soir, en avant-première à Utopolis: House of Boys.

Le film coup de poing de Jean-Claude Schlim qui relate l’histoire d’un jeune homme de 18 ans, Frank, qui quitte sa ville natale pour Amsterdam et qui se retrouve à travailler dans un cabaret gay.

Le premier film de Jean-Claude Schlim en tant que réalisateur qui signe, avec «House of Boys», un film choc, d’une justesse et d’une sensibilité, qui explore un réel parfois insoutenable et qui ouvre les yeux sur un malaise de société toujours autant actuel mais cependant toujours autant tabou. La force du film réside également dans la performance de ces acteurs qui joue des scènes extrêmement dures à la perfection et qui fusionnent avec leurs personnages. Un film fort, bouleversant, servit par des acteurs remarquables. Parce que souvent pour la jeune génération d’aujourd’hui, le sida est une maladie qui n’est plus « actuelle » ce film ouvre les yeux et fait réfléchir en faisant passer un réel message pour la nouvelle génération… Surtout quand on pense que ça n’arrive « qu’aux autres » … Preuve que le cinéma n’a pas oublié le SIDA…

Comments

comments

SOURCE: http://www.point24.lu – Céline Agnes

Dans le cadre des journées du film luxembourgeois, Delux Production a présenté mardi soir, en avant-première à Utopolis: House of Boys.

Le film coup de poing de Jean-Claude Schlim qui relate l’histoire d’un jeune homme de 18 ans, Frank, qui quitte sa ville natale pour Amsterdam et qui se retrouve à travailler dans un cabaret gay.

Le premier film de Jean-Claude Schlim en tant que réalisateur qui signe, avec «House of Boys», un film choc, d’une justesse et d’une sensibilité, qui explore un réel parfois insoutenable et qui ouvre les yeux sur un malaise de société toujours autant actuel mais cependant toujours autant tabou. La force du film réside également dans la performance de ces acteurs qui joue des scènes extrêmement dures à la perfection et qui fusionnent avec leurs personnages. Un film fort, bouleversant, servit par des acteurs remarquables. Parce que souvent pour la jeune génération d’aujourd’hui, le sida est une maladie qui n’est plus « actuelle » ce film ouvre les yeux et fait réfléchir en faisant passer un réel message pour la nouvelle génération… Surtout quand on pense que ça n’arrive « qu’aux autres » … Preuve que le cinéma n’a pas oublié le SIDA…

Comments

comments

No responses yet

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply