Feb 11 2011

Laura s’attaque à un premier long-métrage

Published by at 17:06 under Articles,Français

SOURCE:http://www.lessentiel.lu Jérôme Wiss

LUXEMBOURG – Laura Schroeder réalisera le film «Schatzritter» l’été prochain. Elle raconte son parcours.
Parmi les 700 enfants qui passent, ces jours-ci, un casting géant au Kirchberg, un deviendra Jeff devant la caméra de Laura Schroeder. Et partira chercher le trésor de Mélusine. «Ce film est destiné à des enfants, mais je veux qu’il y ait une seconde lecture», affirme la réalisatrice luxembourgeoise. «Il dira aussi qu’à force de vouloir dominer quelqu’un totalement, on finit par le détruire, et le perdre». S’il s’agit là du premier long-métrage réalisé par Laura Schroeder, la jeune femme de 31 ans a déjà tourné plusieurs courts-métrages ces dernières années, depuis la fin de ses études de cinéma à Paris et à Londres. «Ces films, que j’ai écrits moi-même, s’intéressent de près aux conflits de l’être humain, surtout de la femme».

Le prochain à sortir, «Double saut», raconte l’histoire d’une adolescente de 12ans dans un orphelinat. «Elle se sent abandonnée de tous et déverse sa frustration sur une autre enfant. En même temps, elle se sent attirée par un garçon qu’elle suit à la piscine. C’est le portrait de l’adolescence, ces sensations qu’on ne sait pas encore identifier». Pour son premier long-métrage, «ce sera un tout autre processus. Je ne l’ai pas écrit, je pourrais avoir plus de liberté pour me consacrer au style visuel et aux acteurs».
Site internet: www.lauraschroeder.net

Comments

comments

SOURCE:http://www.lessentiel.lu Jérôme Wiss

LUXEMBOURG – Laura Schroeder réalisera le film «Schatzritter» l’été prochain. Elle raconte son parcours.
Parmi les 700 enfants qui passent, ces jours-ci, un casting géant au Kirchberg, un deviendra Jeff devant la caméra de Laura Schroeder. Et partira chercher le trésor de Mélusine. «Ce film est destiné à des enfants, mais je veux qu’il y ait une seconde lecture», affirme la réalisatrice luxembourgeoise. «Il dira aussi qu’à force de vouloir dominer quelqu’un totalement, on finit par le détruire, et le perdre». S’il s’agit là du premier long-métrage réalisé par Laura Schroeder, la jeune femme de 31 ans a déjà tourné plusieurs courts-métrages ces dernières années, depuis la fin de ses études de cinéma à Paris et à Londres. «Ces films, que j’ai écrits moi-même, s’intéressent de près aux conflits de l’être humain, surtout de la femme».

Le prochain à sortir, «Double saut», raconte l’histoire d’une adolescente de 12ans dans un orphelinat. «Elle se sent abandonnée de tous et déverse sa frustration sur une autre enfant. En même temps, elle se sent attirée par un garçon qu’elle suit à la piscine. C’est le portrait de l’adolescence, ces sensations qu’on ne sait pas encore identifier». Pour son premier long-métrage, «ce sera un tout autre processus. Je ne l’ai pas écrit, je pourrais avoir plus de liberté pour me consacrer au style visuel et aux acteurs».
Site internet: www.lauraschroeder.net

Comments

comments

No responses yet

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply