Jan 23 2014

Le Luxembourg en lice à Berlin avec deux films

Published by at 10:12 under Articles

SOURCE: http://www.lessentiel.lu

Après la nomination de deux films d’animation aux Oscars, jeudi, le Luxembourg sera de nouveau représenté dans un grand festival du film. Deux productions luxembourgeoises sont sélectionnées au Festival de Berlin qui aura lieu du 6 au 16 février.

Le premier est un film d’animation, de nouveau: Tante Hilda, réalisé par Jacques Rémy Girerd et coproduit par Melusine Productions, dans la catégorie jeunes «Génération Kplus».

Dans le film, Tante Hilda, amoureuse de la nature, conserve dans son musée végétal des milliers de plantes du monde entier. Beaucoup sont en voie de disparition. Parallèlement, une nouvelle céréale, Attilem, mise au point par des industriels, se cultive avec si peu d’eau, sans engrais, et produit des rendements si prodigieux, qu’elle apparaît comme la solution miracle pour enrayer la faim dans le monde et prendre le relais du pétrole dont les réserves s’épuisent. Mais la catastrophe n’est pas loin… Sabine Azéma, François Morel et Josiane Balasko doublent les personnages principaux.

Le second est Fieber, un drame réalisé par Elfi Miekesch et produit par Amour Fou Luxembourg, sélectionné dans la catégorie Panorama.

Comments

comments

SOURCE: http://www.lessentiel.lu

Après la nomination de deux films d’animation aux Oscars, jeudi, le Luxembourg sera de nouveau représenté dans un grand festival du film. Deux productions luxembourgeoises sont sélectionnées au Festival de Berlin qui aura lieu du 6 au 16 février.

Le premier est un film d’animation, de nouveau: Tante Hilda, réalisé par Jacques Rémy Girerd et coproduit par Melusine Productions, dans la catégorie jeunes «Génération Kplus».

Dans le film, Tante Hilda, amoureuse de la nature, conserve dans son musée végétal des milliers de plantes du monde entier. Beaucoup sont en voie de disparition. Parallèlement, une nouvelle céréale, Attilem, mise au point par des industriels, se cultive avec si peu d’eau, sans engrais, et produit des rendements si prodigieux, qu’elle apparaît comme la solution miracle pour enrayer la faim dans le monde et prendre le relais du pétrole dont les réserves s’épuisent. Mais la catastrophe n’est pas loin… Sabine Azéma, François Morel et Josiane Balasko doublent les personnages principaux.

Le second est Fieber, un drame réalisé par Elfi Miekesch et produit par Amour Fou Luxembourg, sélectionné dans la catégorie Panorama.

Comments

comments

No responses yet

Comments are closed at this time.

Trackback URI |