Apr 08 2010

“Luxembourg Film Fest” à Varsovie sous le signe de Solidarité

Published by at 15:38 under Articles,Français

SOURCE: Le Quotidien

Dans le cadre d’un gala de promotion du cinéma luxembourgeois à Varsovie, l’Ambassadeur en Pologne Ronald Dofing a remis au nom du Gouvernement luxembourgeois les insignes de Commandeur de l’Ordre du Mérite au grand metteur en scène polonais Andrzej Wajda…

…, en reconnaissance de ses mérites dans la lutte pour la sauvegarde d’une conscience libre et démocratique dans son pays et en Europe, ainsi que pour son œuvre créatrice qui constitue l’un des sommets du cinéma européen de la période d’après-guerre à aujourd’hui.

Au-delà de la personnalité d’Andrzej Wajda, la distinction honorifique entend aussi rendre hommage au syndicat « Solidarité », dont on commémore cette année le 30ème anniversaire de sa naissance, et dont le réalisateur de « L’Homme de Fer » (Palme d’Or à Cannes en 1981) a été l’un des protagonistes de la première heure. Parmi les invités se trouvaient d’ailleurs de nombreuses personnalités politiques issues de cette mouvance.

Le « Luxembourg Film Fest » a proposé au public polonais en avant-première les longs métrages sélectionnés pour le « Letzeburger Filmprais 2009 ».
Le lauréat de la meilleure œuvre, Jean-Claude Schlim, s’est déplacé à Varsovie pour présenter le panorama de la production audiovisuelle au Grand-Duché.
Il a été rejoint lors de la cérémonie par Franco de Pena, le précédent lauréat et auteur de la production polono-luxembourgeoise « Mon nom est Justine ».

Au mois d’avril les films luxembourgeois partiront en tournée dans les principales villes de Pologne.

Jean-Claude Schlim
A graduate from Film School in Paris, Jean-Claude Schlim gained experience in the local film industry as a unit / location manager and later as production manager on major foreign productions. He has worked as a line producer on some of the most prestigious international projects shot in Luxembourg, including amongst others Peter Greenaway’s “8 1/2 women”, Elias Merhige’s “Shadow of the Vampire”, Michael Radford’s “Merchant of Venice” and Roman Coppola’s “C.Q.”.

However he never lost his support to the local filmindustry, working with most Luxembourg directors, such as Pol Cruchten, Andy Bausch, Bady Mink and Geneviève Mersch. Jean-Claude is president of the A.T.A.C. – Association des Techniciens et Acteurs de Cinéma and a board member of the Commission for the Luxembourg Filmprize as well as the Commission for filmtechnicians at the Ministry of Culture.

In 2002 he was awarded “Chevalier de l’Ordre du Merite” for his continous contribution to the development of the audiovisual sector. His directorial debut will be “House of Boys”, an AIDS drama set in 1984 for which he wrote the screenplay.

Comments

comments

SOURCE: Le Quotidien

Dans le cadre d’un gala de promotion du cinéma luxembourgeois à Varsovie, l’Ambassadeur en Pologne Ronald Dofing a remis au nom du Gouvernement luxembourgeois les insignes de Commandeur de l’Ordre du Mérite au grand metteur en scène polonais Andrzej Wajda…

…, en reconnaissance de ses mérites dans la lutte pour la sauvegarde d’une conscience libre et démocratique dans son pays et en Europe, ainsi que pour son œuvre créatrice qui constitue l’un des sommets du cinéma européen de la période d’après-guerre à aujourd’hui.

Au-delà de la personnalité d’Andrzej Wajda, la distinction honorifique entend aussi rendre hommage au syndicat « Solidarité », dont on commémore cette année le 30ème anniversaire de sa naissance, et dont le réalisateur de « L’Homme de Fer » (Palme d’Or à Cannes en 1981) a été l’un des protagonistes de la première heure. Parmi les invités se trouvaient d’ailleurs de nombreuses personnalités politiques issues de cette mouvance.

Le « Luxembourg Film Fest » a proposé au public polonais en avant-première les longs métrages sélectionnés pour le « Letzeburger Filmprais 2009 ».
Le lauréat de la meilleure œuvre, Jean-Claude Schlim, s’est déplacé à Varsovie pour présenter le panorama de la production audiovisuelle au Grand-Duché.
Il a été rejoint lors de la cérémonie par Franco de Pena, le précédent lauréat et auteur de la production polono-luxembourgeoise « Mon nom est Justine ».

Au mois d’avril les films luxembourgeois partiront en tournée dans les principales villes de Pologne.

Jean-Claude Schlim
A graduate from Film School in Paris, Jean-Claude Schlim gained experience in the local film industry as a unit / location manager and later as production manager on major foreign productions. He has worked as a line producer on some of the most prestigious international projects shot in Luxembourg, including amongst others Peter Greenaway’s “8 1/2 women”, Elias Merhige’s “Shadow of the Vampire”, Michael Radford’s “Merchant of Venice” and Roman Coppola’s “C.Q.”.

However he never lost his support to the local filmindustry, working with most Luxembourg directors, such as Pol Cruchten, Andy Bausch, Bady Mink and Geneviève Mersch. Jean-Claude is president of the A.T.A.C. – Association des Techniciens et Acteurs de Cinéma and a board member of the Commission for the Luxembourg Filmprize as well as the Commission for filmtechnicians at the Ministry of Culture.

In 2002 he was awarded “Chevalier de l’Ordre du Merite” for his continous contribution to the development of the audiovisual sector. His directorial debut will be “House of Boys”, an AIDS drama set in 1984 for which he wrote the screenplay.

Comments

comments

No responses yet

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply