Oct 29 2009

The XXL Halloween Psycho Killers Night

Published by at 22:19 under Events & Projects

samedi 31 octobre 2009, à 20:00 @ Cinematheque

► Frissons garantis !
Deux grands classiques de l’épouvante et un troisième film culte du genre

► On ne meurt pas de faim !
Pendant toute la soirée, le bar propose ses cocktails sanguins et du finger food (honni soit qui mal y pense !)

►Prix : 8,- € (pass valable pour toute la soirée, 1 drink inclus!)

►Prévente : à la Cinémathèque (Place du Théâtre) et au Musée d’Histoire de la Ville (rue du Saint-Esprit)

En collaboration avec le Musée d’Histoire de la Ville de Luxembourg
En partenariat avec Eldoradio

Dans le cadre de l’exposition « Crimes de sang. Une exposition sur la vie. » (au Musée d’Histoire jusqu’au 28/03/2010)

►Film 1
Halloween
USA 1978 / vo / 90′ / c / De: John Carpenter | Avec: Donald Pleasence, Jamie Lee Curtis, Nick Castle

Enfant, le petit Mike a sauvagement assassiné sa sœur. Quelques années plus tard, la veille de Halloween, il s’échappe d’un asile psychiatrique…

Halloween s’organise sur le rituel de la fête enfantine dont il nous offre un substitut adulte. Sans jamais la représenter à l’écran, il en extirpe et explicite la cruauté sous-jacente, nous faisant entrer dans un jeu dont la règle s’inscrit sur l’écran dès le prologue. Puis explosion de la violence, conduite alors avec méthode jusqu’à un extrémisme fou, violence qui explose littéralement lors d’une dernière demi-heure presque malsaine dans son outrance imperturbable, dénouement ambigu, enfin, autorisant toutes les suppositions (immortalité du mal, gigantesque psychose collective )

►Film 2
The Texas Chainsaw Massacre
USA 1974 / vostf / 83′ / c / De: Tobe Hooper / Avec: Marilyn Burns, Allen Danzinger, Paul A.Partain

A proximité d’une petite ville texane, un groupe d’amis est décimé par une famille de bouchers dont l’un porte un masque de chair humaine et manie une tronçonneuse sanglante…

Un film à voir avec précaution ( !), parce que sa violence gratuite et sauvage, qui lança un genre, le gore, communique une peur authentique. Tourné en 16 mm avec très peu de moyens, le film fait de son semi-amateurisme un gage de réalisme, et ses images choquent parce qu’elles suggèrent presque un documentaire, provoquent un curieux vertige. Un terrifiant coup de maître !

►Film 3
Motel Hellmotel_hell
USA 1980 / vo / 100′ / c / De: Kevin Connor / Avec: Rory Calhoun, Paul Linke, Nancy Parsons

Au fin fond de l’Amérique, un vieux bouseux fermier-hôtelier, à l’aide de sa fille boulimique est réputé pour servir ce qui se fait de mieux en matière de charcuterie locale. Les chalands et autres touristes auraient mieux fait de ne pas s’égarer dans les parages…

Cette histoire des plus délirantes afflue en scènes d’anthologie qui hantent longtemps les mémoires. Un malaise permanent qui va crescendo, tout en étant accompagné d’une dimension incisive et corrosive du meilleur « mauvais goût ». Et n’oublions pas la dimension surréaliste qu’emprunte le film pour s’acheminer vers un final cultissime…

Comments

comments

samedi 31 octobre 2009, à 20:00 @ Cinematheque

► Frissons garantis !
Deux grands classiques de l’épouvante et un troisième film culte du genre

► On ne meurt pas de faim !
Pendant toute la soirée, le bar propose ses cocktails sanguins et du finger food (honni soit qui mal y pense !)

►Prix : 8,- € (pass valable pour toute la soirée, 1 drink inclus!)

►Prévente : à la Cinémathèque (Place du Théâtre) et au Musée d’Histoire de la Ville (rue du Saint-Esprit)

En collaboration avec le Musée d’Histoire de la Ville de Luxembourg
En partenariat avec Eldoradio

Dans le cadre de l’exposition « Crimes de sang. Une exposition sur la vie. » (au Musée d’Histoire jusqu’au 28/03/2010)

►Film 1
Halloween
USA 1978 / vo / 90′ / c / De: John Carpenter | Avec: Donald Pleasence, Jamie Lee Curtis, Nick Castle

Enfant, le petit Mike a sauvagement assassiné sa sœur. Quelques années plus tard, la veille de Halloween, il s’échappe d’un asile psychiatrique…

Halloween s’organise sur le rituel de la fête enfantine dont il nous offre un substitut adulte. Sans jamais la représenter à l’écran, il en extirpe et explicite la cruauté sous-jacente, nous faisant entrer dans un jeu dont la règle s’inscrit sur l’écran dès le prologue. Puis explosion de la violence, conduite alors avec méthode jusqu’à un extrémisme fou, violence qui explose littéralement lors d’une dernière demi-heure presque malsaine dans son outrance imperturbable, dénouement ambigu, enfin, autorisant toutes les suppositions (immortalité du mal, gigantesque psychose collective )

►Film 2
The Texas Chainsaw Massacre
USA 1974 / vostf / 83′ / c / De: Tobe Hooper / Avec: Marilyn Burns, Allen Danzinger, Paul A.Partain

A proximité d’une petite ville texane, un groupe d’amis est décimé par une famille de bouchers dont l’un porte un masque de chair humaine et manie une tronçonneuse sanglante…

Un film à voir avec précaution ( !), parce que sa violence gratuite et sauvage, qui lança un genre, le gore, communique une peur authentique. Tourné en 16 mm avec très peu de moyens, le film fait de son semi-amateurisme un gage de réalisme, et ses images choquent parce qu’elles suggèrent presque un documentaire, provoquent un curieux vertige. Un terrifiant coup de maître !

►Film 3
Motel Hellmotel_hell
USA 1980 / vo / 100′ / c / De: Kevin Connor / Avec: Rory Calhoun, Paul Linke, Nancy Parsons

Au fin fond de l’Amérique, un vieux bouseux fermier-hôtelier, à l’aide de sa fille boulimique est réputé pour servir ce qui se fait de mieux en matière de charcuterie locale. Les chalands et autres touristes auraient mieux fait de ne pas s’égarer dans les parages…

Cette histoire des plus délirantes afflue en scènes d’anthologie qui hantent longtemps les mémoires. Un malaise permanent qui va crescendo, tout en étant accompagné d’une dimension incisive et corrosive du meilleur « mauvais goût ». Et n’oublions pas la dimension surréaliste qu’emprunte le film pour s’acheminer vers un final cultissime…

Comments

comments

No responses yet

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply