Mar 20 2008

en présence de Andy Bausch

Published by at 13:48 under Misc. Luxembourg

Le 24 avril 2008 le Saarländisches Filmbüro fêtera ses 21 ans!
Pour fêter l’évènement, nous vous présentons un film particulier, un film qu’il faut avoir vu si l’on veut se faire une idée du paysage cinématographique frontalier à la fin des années 80.

Nous vous donnons ainsi rendez-vous le jeudi 27 mars 2008 à 20 h au cinéma Kino achteinhalb, Nauwieserstraße 19, D-66111 Saarbrücken

troublemaker

pour la projection du film “Troublemaker” d’Andy Bausch – “le premier long-métrage luxembourgeois” qui est en fait une production luxembourgeoise-sarroise. Nous nous réjouissons de la présence du réalisateur qui donnera sûrement lieu à une discussion intéressante agrémentée de souvenirs et d’anecdotes liés au tournage.

A l’issue de la projection et de la discussion avec Andy Bausch nous
vous invitons à prendre un verre avec nous.

Nous espérons pouvoir vous compter parmi nous ce soir-là!

Cordialement

Toute l’équipe du Saarländisches Filmbüro e.V.

——————————————————————————————————

Troublemaker

Luxembourg 1988/ R: Andy Bausch/ B: Andy Bausch, Jean Michel
Treinen, K: Klaus Peter Weber, P: Andy Bausch, Armand Strainchamps,
Martin Buchhorn, M: Guy Schmidt, Schn: Monika Solzbacher, D: Thierry
van Werveke, Ender Frings, Nicole Max, Jochen Senf, Petra Lamy,
version originale luxembourgeoise/allemande, 98 min

En prison depuis un bout de temps, Chuck se heurte par hasard à Jacques,
le prévenu à la grande gueule qui adore se faire appeler Johnny Chicago.
Ils s’empoignent, puis deviennent amis et rêvent ensemble à l’Amérique.
Ni Jenny, la copine de Johnny (et qui tombe amoureuse de Chuck), ni leur
avocat et délégué à la liberté surveillée Konrad, n’arrivent à freiner
les deux Troublemakers. Après leur mise en liberté, Johnny traîne son
pote chez Erwin le Rat. Avec une bagnole volée et des flingues empruntés,
ils vont braquer une banque mais ratent leur coup. Erwin est blessé et ses
deux complices sont arrêtés peu après. Trois ans après, ils ressortent de
la prison. Jenny attend Chuck, Johnny va travailler dans un garage… dans
lequel il vole peu après la caisse avant de retrouver Chuck. De retour à la
prison, les deux compères s’évadent. Poursuivis par la police, ils se
réfugient dans un garage. Cette fois, leur situation est sans issue. Il ne leur
reste que le rêve de l’Amérique…

“Andy Bauschs Milieuzeichnung will keineswegs der Realität entsprechen,
auch wenn die schalen Mauern des Grundgefängnisses als stumme Zeugen
einer nicht besonders ruhmreichen Vergangenheit in unserem Strafvollzug
stehen. Die Faszination von Troublemakers liegt vorrangig in einer
kinogerechten Schilderung des Gefängnisalltags. Erinnerungen an klassische
Filme schwingen in den herrlichen Bildern mit und die Klaustrophobie der
engen, unzeitgemäßen Räumlichkeiten ist allgegenwärtig. Midnight Express
und Kuckucksnest lassen grüßen.”
(J.P. Thiltges, Luxemburger Tageblatt, 12. Februar 1988)

Saarländisches Filmbüro e.V.
Festival Kino im Fluss / Cinéfleuve
www.filmbuero-saar.de

Nauwieserstraße 19
D-66111 Saarbrücken

Comments

comments

Le 24 avril 2008 le Saarländisches Filmbüro fêtera ses 21 ans!
Pour fêter l’évènement, nous vous présentons un film particulier, un film qu’il faut avoir vu si l’on veut se faire une idée du paysage cinématographique frontalier à la fin des années 80.

Nous vous donnons ainsi rendez-vous le jeudi 27 mars 2008 à 20 h au cinéma Kino achteinhalb, Nauwieserstraße 19, D-66111 Saarbrücken

troublemaker

pour la projection du film “Troublemaker” d’Andy Bausch – “le premier long-métrage luxembourgeois” qui est en fait une production luxembourgeoise-sarroise. Nous nous réjouissons de la présence du réalisateur qui donnera sûrement lieu à une discussion intéressante agrémentée de souvenirs et d’anecdotes liés au tournage.

A l’issue de la projection et de la discussion avec Andy Bausch nous
vous invitons à prendre un verre avec nous.

Nous espérons pouvoir vous compter parmi nous ce soir-là!

Cordialement

Toute l’équipe du Saarländisches Filmbüro e.V.

——————————————————————————————————

Troublemaker

Luxembourg 1988/ R: Andy Bausch/ B: Andy Bausch, Jean Michel
Treinen, K: Klaus Peter Weber, P: Andy Bausch, Armand Strainchamps,
Martin Buchhorn, M: Guy Schmidt, Schn: Monika Solzbacher, D: Thierry
van Werveke, Ender Frings, Nicole Max, Jochen Senf, Petra Lamy,
version originale luxembourgeoise/allemande, 98 min

En prison depuis un bout de temps, Chuck se heurte par hasard à Jacques,
le prévenu à la grande gueule qui adore se faire appeler Johnny Chicago.
Ils s’empoignent, puis deviennent amis et rêvent ensemble à l’Amérique.
Ni Jenny, la copine de Johnny (et qui tombe amoureuse de Chuck), ni leur
avocat et délégué à la liberté surveillée Konrad, n’arrivent à freiner
les deux Troublemakers. Après leur mise en liberté, Johnny traîne son
pote chez Erwin le Rat. Avec une bagnole volée et des flingues empruntés,
ils vont braquer une banque mais ratent leur coup. Erwin est blessé et ses
deux complices sont arrêtés peu après. Trois ans après, ils ressortent de
la prison. Jenny attend Chuck, Johnny va travailler dans un garage… dans
lequel il vole peu après la caisse avant de retrouver Chuck. De retour à la
prison, les deux compères s’évadent. Poursuivis par la police, ils se
réfugient dans un garage. Cette fois, leur situation est sans issue. Il ne leur
reste que le rêve de l’Amérique…

“Andy Bauschs Milieuzeichnung will keineswegs der Realität entsprechen,
auch wenn die schalen Mauern des Grundgefängnisses als stumme Zeugen
einer nicht besonders ruhmreichen Vergangenheit in unserem Strafvollzug
stehen. Die Faszination von Troublemakers liegt vorrangig in einer
kinogerechten Schilderung des Gefängnisalltags. Erinnerungen an klassische
Filme schwingen in den herrlichen Bildern mit und die Klaustrophobie der
engen, unzeitgemäßen Räumlichkeiten ist allgegenwärtig. Midnight Express
und Kuckucksnest lassen grüßen.”
(J.P. Thiltges, Luxemburger Tageblatt, 12. Februar 1988)

Saarländisches Filmbüro e.V.
Festival Kino im Fluss / Cinéfleuve
www.filmbuero-saar.de

Nauwieserstraße 19
D-66111 Saarbrücken

Comments

comments

No responses yet

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply