Feb 14 2008

Weilerbach

Published by at 13:31 under Misc. Luxembourg

LE FILM DOCUMENTAIRE “WEILERBACH”  SORT EN SALLES CE VENDREDI 15 FEVRIER

weilerbach

WEILERBACH
Un film documentaire de Yann Tonnar
Une production de Samsa Film en co-production avec MASKéNADA
55min. – VO luxembourgeois, allemand, français – sous-titrée français

La “Weilerbach” est le plus grand foyer de demandeurs d’asile au Luxembourg. Entre la monotonie des années passées à espérer leurs papiers, et la peur sous-jacente d’un éventuel retour forcé, près de 300 pensionnaires y attendent la résolution d’un destin en suspens. En suivant pendant deux ans trois familles dans leur vie quotidienne, le réalisateur essaye de capter l’âme de ce lieu.

Regardez le trailer sur YouTube:
http://www.youtube.com/watch?v=_RaTmJ6AaRY

Comments

comments

LE FILM DOCUMENTAIRE “WEILERBACH”  SORT EN SALLES CE VENDREDI 15 FEVRIER

weilerbach

WEILERBACH
Un film documentaire de Yann Tonnar
Une production de Samsa Film en co-production avec MASKéNADA
55min. – VO luxembourgeois, allemand, français – sous-titrée français

La “Weilerbach” est le plus grand foyer de demandeurs d’asile au Luxembourg. Entre la monotonie des années passées à espérer leurs papiers, et la peur sous-jacente d’un éventuel retour forcé, près de 300 pensionnaires y attendent la résolution d’un destin en suspens. En suivant pendant deux ans trois familles dans leur vie quotidienne, le réalisateur essaye de capter l’âme de ce lieu.

Regardez le trailer sur YouTube:
http://www.youtube.com/watch?v=_RaTmJ6AaRY

Comments

comments

One response so far

One Response to “Weilerbach”

  1. filmreakteron 15 Feb 2008 at 09:52

    l’essentiel:

    «Weilerbach»: la salle d’attente

    (DR)
    Yann Tonnar, dans son film «Weilerbach», s’intéresse au plus grand foyer de demandeurs d’asile au Luxembourg. Il dresse, sans commentaire ni prise de position, le portait de ceux dont tout le monde parle (même ici), mais que personne ne connaît. Des 300 pensionnaires, les quelques personnes filmées se livrent, racontent leurs espoirs et leurs craintes, mais aussi leur ennui dans ce foyer, où il est parfois dur de tuer le temps.

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply