May 20 2010

«Illégal», une merveille

Published by at 11:27 under Festival

SOURCE: www.point24.lu

C’est vers la section parallèle «Quinzaine des réalisateurs» que nous nous sommes tournés ce jour.

Non pas que la sélection officielle ne présentait rien d’intéressant, d’ailleurs le film de Xavier Beauvois «Des hommes et des Dieux» a tenu ses promesses, mais simplement parce que la Quinzaine présentait «Illégal», le second film d’Olivier Masset-Depasse (notre photo) qui est venu tourner une partie de son film à Luxembourg et co-produit par Iris Production.

Interprétation exceptionnelle d’Anne Coesens

Restons objectifs et ne tombons pas dans le chauvinisme, «Illégal» est une pure merveille confirmée par les applaudissements soutenus de la presse internationale et du public visiblement ému par cette histoire de Tania, mère de famille russe entrée illégalement sur le territoire belge et qui, lors d’un contrôle de routine, se fera dans un premier temps enfermer dans un centre de rétention administrative avant des tentatives d’expulsions du territoire.

Caméra à l’épaule pour être plus proche de Tania lors de la première partie du film, Olivier Masset-Depasse réussit à faire passer les émotions des personnages confinés dans cet espace restreint et étouffant où la peur ne fait pas nécessairement bon ménage avec résignation ou révolte. Il faut préciser que le réalisateur a pu compter sur l’interprétation exceptionnelle d’Anne Coesens, alias Tania, pour crédibiliser au maximum son histoire et le personnage de Tania.

Pour les plus érudits des spectateurs, lors d’une scène tournée à Luxembourg, on voit à un endroit un des points de distribution de votre quotidien Point24!

Brigitte Lepage depuis Cannes
19.05.2010 12h03

Comments

comments

SOURCE: www.point24.lu

C’est vers la section parallèle «Quinzaine des réalisateurs» que nous nous sommes tournés ce jour.

Non pas que la sélection officielle ne présentait rien d’intéressant, d’ailleurs le film de Xavier Beauvois «Des hommes et des Dieux» a tenu ses promesses, mais simplement parce que la Quinzaine présentait «Illégal», le second film d’Olivier Masset-Depasse (notre photo) qui est venu tourner une partie de son film à Luxembourg et co-produit par Iris Production.

Interprétation exceptionnelle d’Anne Coesens

Restons objectifs et ne tombons pas dans le chauvinisme, «Illégal» est une pure merveille confirmée par les applaudissements soutenus de la presse internationale et du public visiblement ému par cette histoire de Tania, mère de famille russe entrée illégalement sur le territoire belge et qui, lors d’un contrôle de routine, se fera dans un premier temps enfermer dans un centre de rétention administrative avant des tentatives d’expulsions du territoire.

Caméra à l’épaule pour être plus proche de Tania lors de la première partie du film, Olivier Masset-Depasse réussit à faire passer les émotions des personnages confinés dans cet espace restreint et étouffant où la peur ne fait pas nécessairement bon ménage avec résignation ou révolte. Il faut préciser que le réalisateur a pu compter sur l’interprétation exceptionnelle d’Anne Coesens, alias Tania, pour crédibiliser au maximum son histoire et le personnage de Tania.

Pour les plus érudits des spectateurs, lors d’une scène tournée à Luxembourg, on voit à un endroit un des points de distribution de votre quotidien Point24!

Brigitte Lepage depuis Cannes
19.05.2010 12h03

Comments

comments

No responses yet

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply