May 27 2013

Cannes la 66e: le secteur luxembourgeois satisfait

Published by at 15:39 under Festival,Industry

SOURCE: http://www.wort.lu

Alors que le 66e Festival international du film de Cannes s’achève, le Fonds national de soutien à la production audiovisuelle tire un premier bilan très positif de sa présence au plus important rendez-vous annuel du monde du cinéma.

(c.) – À côté de la coproduction luxembourgeoise The Congress, réalisée par Ari Folman et produit par «PTD Luxembourg», qui a fait l’ouverture de la sélection «Quinzaine des réalisateurs», une autre bonne nouvelle pour le cinéma national vient de tomber. La coproduction TIP TOP réalisée par Serge Bozon et signée «Iris Productions», s’est vu décerner vendredi soir une mention spéciale de la SACD (Société des auteurs et compositeurs dramatiques) pour la meilleure réalisation.

C’était pour la première fois que le nouveau ministre des Communications et des médias, Luc Frieden, a rendu visite aux professionnels luxembourgeois du 7e art lesquels affluent vers la baie des anges pour promouvoir leur secteur audiovisuel.

Très à l’écoute des représentants, Luc Frieden a pris le temps de découvrir en détail un secteur qui ne lui était pas inconnu et s’est montré impressionné par l’envergure que représente le milieu du cinéma national ainsi que par son importance économique et culturelle.

Le ministre était également présent au Marché du film, qui avec plus de 10.000 participants, 4000 films présentés et 1500 projections, est l’événement le plus important de cette grande foire de l’industrie cinématographique. Il a notamment visité les stands des partenaires avec lesquels le Luxembourg entretient des accords de coproduction. Une visite du «Cross Media Corner» a permis à Luc Frieden de découvrir les nouvelles stratégies innovatrices de production.

Par ailleurs, le ministre a assisté à la projection du film TIP TOP et a rencontré Ari Folman, le réalisateur de The Congress.

Luc Frieden a précisé: «J’ai découvert un nouvel univers, très différent des secteurs auxquels je suis habituellement confrontés. Bien que je connaisse les mécanismes de financement de la production luxembourgeoise, je ne me rendais pas compte de la multitude et de la diversité des activités qui existent sur le territoire national. La passion que j’ai pu voir chez les jeunes et les moins jeunes cinéastes quand ils m’ont parlé de leurs activités diverses, m’a impressionnée. Une petite industrie très active, bien établie, que je soutiens de tout cœur».

Comments

comments

SOURCE: http://www.wort.lu

Alors que le 66e Festival international du film de Cannes s’achève, le Fonds national de soutien à la production audiovisuelle tire un premier bilan très positif de sa présence au plus important rendez-vous annuel du monde du cinéma.

(c.) – À côté de la coproduction luxembourgeoise The Congress, réalisée par Ari Folman et produit par «PTD Luxembourg», qui a fait l’ouverture de la sélection «Quinzaine des réalisateurs», une autre bonne nouvelle pour le cinéma national vient de tomber. La coproduction TIP TOP réalisée par Serge Bozon et signée «Iris Productions», s’est vu décerner vendredi soir une mention spéciale de la SACD (Société des auteurs et compositeurs dramatiques) pour la meilleure réalisation.

C’était pour la première fois que le nouveau ministre des Communications et des médias, Luc Frieden, a rendu visite aux professionnels luxembourgeois du 7e art lesquels affluent vers la baie des anges pour promouvoir leur secteur audiovisuel.

Très à l’écoute des représentants, Luc Frieden a pris le temps de découvrir en détail un secteur qui ne lui était pas inconnu et s’est montré impressionné par l’envergure que représente le milieu du cinéma national ainsi que par son importance économique et culturelle.

Le ministre était également présent au Marché du film, qui avec plus de 10.000 participants, 4000 films présentés et 1500 projections, est l’événement le plus important de cette grande foire de l’industrie cinématographique. Il a notamment visité les stands des partenaires avec lesquels le Luxembourg entretient des accords de coproduction. Une visite du «Cross Media Corner» a permis à Luc Frieden de découvrir les nouvelles stratégies innovatrices de production.

Par ailleurs, le ministre a assisté à la projection du film TIP TOP et a rencontré Ari Folman, le réalisateur de The Congress.

Luc Frieden a précisé: «J’ai découvert un nouvel univers, très différent des secteurs auxquels je suis habituellement confrontés. Bien que je connaisse les mécanismes de financement de la production luxembourgeoise, je ne me rendais pas compte de la multitude et de la diversité des activités qui existent sur le territoire national. La passion que j’ai pu voir chez les jeunes et les moins jeunes cinéastes quand ils m’ont parlé de leurs activités diverses, m’a impressionnée. Une petite industrie très active, bien établie, que je soutiens de tout cœur».

Comments

comments

No responses yet

Comments are closed at this time.

Trackback URI |