Oct 16 2008

Carte blanche à Luc Feit

Published by at 09:45 under Acting,Festival

Source: www.cna.lu

Dans le cadre du Festival DirActors

Vendredi, 17 octobre à 16.30 hrs (ciné Utopia), le Festival DirActors offre une Carte blanche à l’acteur-réalisateur luxembourgeois Luc Feit
entrée gratuite

Juste après la présentation de ses trois courts métrages (séance à 15.45 hrs) W (2003, 13 min, Prix du meilleur film de fiction au Festival du court métrage français de New York)Dessous (2000, 6 min.) et Ferkel (1998, 3’30 min, Prix Teddy à Berlin 1999), ainsi que du court Nuit Amère de Pol Cruchten dans lequel il joue aux côtés de Sacha Bourdo, Luc Feit discutera de ses films et de son parcours en tant qu’acteur et réalisateur avec ses invités, le réalisateur luxembourgeois Pol Cruchten et le réalisateur allemand Achim von Borries, et répondra aux questions du public.
La discussion sera présentée et animée par Joy Hoffmann.

Programmation des films de et avec Luc Feit dans le cadre du Festival DirActors:
– mercredi, 15 octobre à 21.30 hrs (ciné Utopia): Was nützt die Liebe in Gedanken de Achim von Borris, en présence de Luc Feit
– vendredi, 17 octobre à 14.00 hrs (ciné Utopia): Was nützt die Liebe in Gedanken de Achim von Borris, en présence de Achim von Borris
– vendredi, 17 octobre à 15.45 hrs (ciné Utopia): Courts métrages de Luc Feit, séance suivie par la Carte blanche de Luc Feit

Filmographie de Luc Feit:
European Shooting Star, Berlinale 2002

  • en tant qu’acteur:

théâtre (entre autres): Reigen – Blue Room – Die Grönholm Methode – Gretchen 89ff – Kunst
télévision (entre autres): Edel und Starck (SAT1-Serie) – Tatort: Am Abgrund (SWR, René Heisig) – Die Kommissarin: Wer die Braut erschiesst (ARD, Rolf Liccini) – Soko Kitzbühel: Blumen für die Diva(ZDF/ORF, Georg Schiemann) – Der Elefant: Mord verjährt nie (SAT1, Achim von Borris) – Plötzlich Papa: Die Mamas und die Papas (SAT1, Joseph Orr) – Elvis und der Kommissar: Todesursache Eigentor (ARD, Ulrich Stark) – Der Staatsanwalt: Abgeschirmt (ZDF, Martin Kinkel)
cinéma (entre autres): Allee der Kosmonauten (Susann Reck) – Erkan und Stefan (Michael ‘Bully’ Herbig) – Le club des chômeurs (Andy Bausch) – Was nützt die Liebe in Gedanken (Achim von Borries) – Wolfsburg (Christian Petzold) – Nuit amère (Pol Cruchten) – Esperanza (Zsolt Bacs) – Perl oder Pica (Pol Cruchten) – Lumen (Philipp Koch) – Die Besucherin (Lola Randl) – Babylon 2084 (Christian Schleisik)

  • en tant que réalisateur:

Ferkel (court métrage) – Dessous (court métrage) – W (court métrage)
en préparation : Jules (long métrage)

Comments

comments

Source: www.cna.lu

Dans le cadre du Festival DirActors

Vendredi, 17 octobre à 16.30 hrs (ciné Utopia), le Festival DirActors offre une Carte blanche à l’acteur-réalisateur luxembourgeois Luc Feit
entrée gratuite

Juste après la présentation de ses trois courts métrages (séance à 15.45 hrs) W (2003, 13 min, Prix du meilleur film de fiction au Festival du court métrage français de New York)Dessous (2000, 6 min.) et Ferkel (1998, 3’30 min, Prix Teddy à Berlin 1999), ainsi que du court Nuit Amère de Pol Cruchten dans lequel il joue aux côtés de Sacha Bourdo, Luc Feit discutera de ses films et de son parcours en tant qu’acteur et réalisateur avec ses invités, le réalisateur luxembourgeois Pol Cruchten et le réalisateur allemand Achim von Borries, et répondra aux questions du public.
La discussion sera présentée et animée par Joy Hoffmann.

Programmation des films de et avec Luc Feit dans le cadre du Festival DirActors:
– mercredi, 15 octobre à 21.30 hrs (ciné Utopia): Was nützt die Liebe in Gedanken de Achim von Borris, en présence de Luc Feit
– vendredi, 17 octobre à 14.00 hrs (ciné Utopia): Was nützt die Liebe in Gedanken de Achim von Borris, en présence de Achim von Borris
– vendredi, 17 octobre à 15.45 hrs (ciné Utopia): Courts métrages de Luc Feit, séance suivie par la Carte blanche de Luc Feit

Filmographie de Luc Feit:
European Shooting Star, Berlinale 2002

  • en tant qu’acteur:

théâtre (entre autres): Reigen – Blue Room – Die Grönholm Methode – Gretchen 89ff – Kunst
télévision (entre autres): Edel und Starck (SAT1-Serie) – Tatort: Am Abgrund (SWR, René Heisig) – Die Kommissarin: Wer die Braut erschiesst (ARD, Rolf Liccini) – Soko Kitzbühel: Blumen für die Diva(ZDF/ORF, Georg Schiemann) – Der Elefant: Mord verjährt nie (SAT1, Achim von Borris) – Plötzlich Papa: Die Mamas und die Papas (SAT1, Joseph Orr) – Elvis und der Kommissar: Todesursache Eigentor (ARD, Ulrich Stark) – Der Staatsanwalt: Abgeschirmt (ZDF, Martin Kinkel)
cinéma (entre autres): Allee der Kosmonauten (Susann Reck) – Erkan und Stefan (Michael ‘Bully’ Herbig) – Le club des chômeurs (Andy Bausch) – Was nützt die Liebe in Gedanken (Achim von Borries) – Wolfsburg (Christian Petzold) – Nuit amère (Pol Cruchten) – Esperanza (Zsolt Bacs) – Perl oder Pica (Pol Cruchten) – Lumen (Philipp Koch) – Die Besucherin (Lola Randl) – Babylon 2084 (Christian Schleisik)

  • en tant que réalisateur:

Ferkel (court métrage) – Dessous (court métrage) – W (court métrage)
en préparation : Jules (long métrage)

Comments

comments

One response so far

One Response to “Carte blanche à Luc Feit”

  1. Stéphane Biselon 29 Nov 2008 at 21:46

    Salut Luc, je viens de trouver ce site alors je tente ma chance…Je viens à Berlin le week end prochain .. peut etre y est tu toujours…
    on aurai pu s’y croiser ( nous : 1 rencontre au festival d’Altkirch, puis j’avais dormis un weekend ds ta chambre d’hote…)
    Stéphane, Strasbourg, France
    0033(0)609266757

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply