May 03 2010

Et si c’était toi?

Published by at 17:47 under Articles,Festival,Français

SOURCE: http://www.lessentiel.lu/news/luxembourg/story/27765460 – Séverine Goffin

LUXEMBOURG – Les jeunes mettent en scène ce qui les préoccupe dans «Et si c’était toi?».

Victime de violences, une adolescente, interprétée par une lycéenne, se suicide. La scène est tirée du court-métrage «Et si c’était toi?», de Laurence Streitz, 26 ans. «Certains adultes ont trouvé les thèmes traités trop choquants. Mais les lycéens eux me disent, “on sait que ça arrive alors pourquoi on n’en parlerait pas?”», dit l’instigatrice du film.

«Ils sont parfois sous-estimés par les adultes», ajoute la jeune femme. Et de fait, ce sont eux qui ont écrit le scénario. «Et si c’était toi?» est né lors du stage que cette étudiante en sciences sociales et éducatives de l’Université du Luxembourg a réalisé au Lycée technique du Centre (LTC). Versée dans le théâtre et le cinéma, elle propose à une dizaine d’élèves de 3e bac international de réaliser un film à l’occasion de la «Semaine sans violence» du LTC.

«Le film est dramatique: deux ados dont une seule arrive à sortir de sa détresse en demandant de l’aide, mais en réalité nous nous sommes bien amusés à le réaliser», souligne la jeune femme. Cependant, ne le cherchez pas sur le web, vous ne le trouveriez pas. Il a été décidé que le film serait montré dans les lycées en présence d’une équipe encadrante. Le Centre de psychologie et d’orientation scolaire s’en est en effet emparé pour en faire un outil pédagogique.

Comments

comments

SOURCE: http://www.lessentiel.lu/news/luxembourg/story/27765460 – Séverine Goffin

LUXEMBOURG – Les jeunes mettent en scène ce qui les préoccupe dans «Et si c’était toi?».

Victime de violences, une adolescente, interprétée par une lycéenne, se suicide. La scène est tirée du court-métrage «Et si c’était toi?», de Laurence Streitz, 26 ans. «Certains adultes ont trouvé les thèmes traités trop choquants. Mais les lycéens eux me disent, “on sait que ça arrive alors pourquoi on n’en parlerait pas?”», dit l’instigatrice du film.

«Ils sont parfois sous-estimés par les adultes», ajoute la jeune femme. Et de fait, ce sont eux qui ont écrit le scénario. «Et si c’était toi?» est né lors du stage que cette étudiante en sciences sociales et éducatives de l’Université du Luxembourg a réalisé au Lycée technique du Centre (LTC). Versée dans le théâtre et le cinéma, elle propose à une dizaine d’élèves de 3e bac international de réaliser un film à l’occasion de la «Semaine sans violence» du LTC.

«Le film est dramatique: deux ados dont une seule arrive à sortir de sa détresse en demandant de l’aide, mais en réalité nous nous sommes bien amusés à le réaliser», souligne la jeune femme. Cependant, ne le cherchez pas sur le web, vous ne le trouveriez pas. Il a été décidé que le film serait montré dans les lycées en présence d’une équipe encadrante. Le Centre de psychologie et d’orientation scolaire s’en est en effet emparé pour en faire un outil pédagogique.

Comments

comments

2 responses so far

2 Responses to “Et si c’était toi?”

  1. Lizaon 10 May 2010 at 12:10

    Bonjour,

    J’aurais aimé savoir si ce DVD à caractère pédagogique parle également de la violence psychique des enfants par les instituteurs ???

    Merci

  2. Laurenceon 27 May 2010 at 08:16

    Bonjour,

    Pas vraiment, il y a une scène qui se déroule en salle de classe, cette scène montre l’enseignante ignorante face à des harcèlements. D’un point de vue l’enseignante est alors complice car elle reste passive face à cette situation qui devrait la concerner et la forcer à agir.

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply