Jun 12 2010

François Biltgen au 50e Festival international du film d’animation à Annecy: lancement de la réforme du BTS “Dessin d’animation”

Published by at 14:52 under Blackboard,Festival

SOURCE: Communiqué par le Service des médias et des communications

Le ministre des Médias et des Communications François Biltgen a rendu visite le 10 juin au 50e festival et marché international du film d’animation (MIFA) à Annecy (France). Le ministre a été reçu par le président du Festival international du film d’animation, Dominique Puthod et le directeur du MIFA, Michael Marin.
Le ministre et ses interlocuteurs ont procédé à un échange de vues au sujet des formations offertes tant en France qu’au Luxembourg dans le domaine de l’animation. Ils ont souligné les besoins en spécialisation des étudiants notamment dans les domaines des techniques de 3D et des effets spéciaux, afin de mieux répondre aux besoins du marché. Le ministre a dans la suite rencontré une délégation d’étudiants du BTS “Dessin d’animation” dispensé par le Lycée technique des arts et métiers au Luxembourg (LTAM).

Les jeunes étudiants s’étaient déplacés à Annecy afin de rentrer en contact direct avec les producteurs luxembourgeois présents au stand de promotion organisé et géré par le Fonds national de soutien à la production audiovisuelle (FONSPA) au marché du film d’animation. Un “speed-dating” organisé par le FONSPA permettait aux étudiants d’avoir un premier contact ciblé avec le milieu professionnel. Les étudiants pouvaient présenter, dans un esprit d’intégration dans le marché de l’emploi, leurs dossiers et CVs aux employeurs présents.

François Biltgen et le directeur du FONSPA, Guy Daleiden, ont dans le cadre de leurs discussions avec les producteurs luxembourgeois et les représentants du LTAM abordé la nécessité d’une réforme du BTS actuellement en place sur base de la nouvelle loi concernant l’enseignement supérieur en général et les BTS en particulier.

Si le BTS a fait ses preuves dans le passé il y a maintenant lieu, au vu notamment des évolutions technologiques continues, d’entamer à brève échéance une réforme de l’instrument afin de le rendre encore plus apte pour répondre aux besoins du secteur. Selon François Biltgen le BTS “Dessin d’animation” renouvelé, sera davantage axé sur le marché afin de permettre notamment aux producteurs de pouvoir recruter les compétences nécessaires directement sur le marché de l’emploi national. Cette approche proactive fournira en contrepartie aux étudiants qui commencent ce cycle d’enseignement supérieur professionnalisant, une réelle perspective d’embauche à la fin de leur formation.

Sur cet arrière-fond, François Biltgen a encouragé les producteurs luxembourgeois de définir clairement leurs besoins. Les contenus pédagogiques de la formation seront, comme par le passé, définis par l’établissement d’enseignement.

Les idées du ministre ont été recueillies très favorablement par le secteur présent à Annecy. Ainsi, le LTAM, les producteurs luxembourgeois, le FONSPA et les représentants du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche vont se réunir en automne pour finaliser ce projet ambitieux en vue de l’accréditation du BTS “Dessin d’animation” renouvelé. Celui-ci devrait être opérationnel à partir de septembre 2011.

Comments

comments

SOURCE: Communiqué par le Service des médias et des communications

Le ministre des Médias et des Communications François Biltgen a rendu visite le 10 juin au 50e festival et marché international du film d’animation (MIFA) à Annecy (France). Le ministre a été reçu par le président du Festival international du film d’animation, Dominique Puthod et le directeur du MIFA, Michael Marin.
Le ministre et ses interlocuteurs ont procédé à un échange de vues au sujet des formations offertes tant en France qu’au Luxembourg dans le domaine de l’animation. Ils ont souligné les besoins en spécialisation des étudiants notamment dans les domaines des techniques de 3D et des effets spéciaux, afin de mieux répondre aux besoins du marché. Le ministre a dans la suite rencontré une délégation d’étudiants du BTS “Dessin d’animation” dispensé par le Lycée technique des arts et métiers au Luxembourg (LTAM).

Les jeunes étudiants s’étaient déplacés à Annecy afin de rentrer en contact direct avec les producteurs luxembourgeois présents au stand de promotion organisé et géré par le Fonds national de soutien à la production audiovisuelle (FONSPA) au marché du film d’animation. Un “speed-dating” organisé par le FONSPA permettait aux étudiants d’avoir un premier contact ciblé avec le milieu professionnel. Les étudiants pouvaient présenter, dans un esprit d’intégration dans le marché de l’emploi, leurs dossiers et CVs aux employeurs présents.

François Biltgen et le directeur du FONSPA, Guy Daleiden, ont dans le cadre de leurs discussions avec les producteurs luxembourgeois et les représentants du LTAM abordé la nécessité d’une réforme du BTS actuellement en place sur base de la nouvelle loi concernant l’enseignement supérieur en général et les BTS en particulier.

Si le BTS a fait ses preuves dans le passé il y a maintenant lieu, au vu notamment des évolutions technologiques continues, d’entamer à brève échéance une réforme de l’instrument afin de le rendre encore plus apte pour répondre aux besoins du secteur. Selon François Biltgen le BTS “Dessin d’animation” renouvelé, sera davantage axé sur le marché afin de permettre notamment aux producteurs de pouvoir recruter les compétences nécessaires directement sur le marché de l’emploi national. Cette approche proactive fournira en contrepartie aux étudiants qui commencent ce cycle d’enseignement supérieur professionnalisant, une réelle perspective d’embauche à la fin de leur formation.

Sur cet arrière-fond, François Biltgen a encouragé les producteurs luxembourgeois de définir clairement leurs besoins. Les contenus pédagogiques de la formation seront, comme par le passé, définis par l’établissement d’enseignement.

Les idées du ministre ont été recueillies très favorablement par le secteur présent à Annecy. Ainsi, le LTAM, les producteurs luxembourgeois, le FONSPA et les représentants du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche vont se réunir en automne pour finaliser ce projet ambitieux en vue de l’accréditation du BTS “Dessin d’animation” renouvelé. Celui-ci devrait être opérationnel à partir de septembre 2011.

Comments

comments

No responses yet

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply