Feb 13 2011

“Je veux faire des films luxembourgeois”

Published by at 08:46 under Festival,Français

SOURCE: http://www.lessentiel.lu

LUXEMBOURG – Eric Lamhène, régisseur de 27 ans, représente le Grand-Duché au festival du film de Berlin.

L’essentiel: Vous faites partie des 350 jeunes régisseurs invités à la Berlinale. Quelle aventure!

Eric Lamhène: Je suis diplômé de l’Académie du film de Londres. Je me suis présenté à la Berlinale avec mon court-métrage «Lauschter», et j’ai été retenu parmi 4000candidatures. Du coup, je suis heureux de ne pas être un simple spectateur. J’espère rencontrer beaucoup de gens intéressants, d’horizons divers. Je voudrais surtout croiser et parler avec Wim Wenders et Paul Schrader.

Votre premier film a été tourné à 100 % au Luxembourg. Pourquoi?

Je ne veux pas laisser mes origines au placard. Au contraire, je veux faire des films luxembourgeois, sur le Luxembourg et même pour des Luxembourgeois.

Du coup, ne craignez-vous pas de vous isoler?

Cela ne me dérange pas. Faire des films anglais à Londres, ce n’est pas ma tasse de thé! J’ai l’impression que les sociétés de production ont bien compris que le film luxembourgeois destiné au public local a un bel avenir devant soi, alors il faut tenter l’expérience…

Recueilli par Sarah Brock

Comments

comments

SOURCE: http://www.lessentiel.lu

LUXEMBOURG – Eric Lamhène, régisseur de 27 ans, représente le Grand-Duché au festival du film de Berlin.

L’essentiel: Vous faites partie des 350 jeunes régisseurs invités à la Berlinale. Quelle aventure!

Eric Lamhène: Je suis diplômé de l’Académie du film de Londres. Je me suis présenté à la Berlinale avec mon court-métrage «Lauschter», et j’ai été retenu parmi 4000candidatures. Du coup, je suis heureux de ne pas être un simple spectateur. J’espère rencontrer beaucoup de gens intéressants, d’horizons divers. Je voudrais surtout croiser et parler avec Wim Wenders et Paul Schrader.

Votre premier film a été tourné à 100 % au Luxembourg. Pourquoi?

Je ne veux pas laisser mes origines au placard. Au contraire, je veux faire des films luxembourgeois, sur le Luxembourg et même pour des Luxembourgeois.

Du coup, ne craignez-vous pas de vous isoler?

Cela ne me dérange pas. Faire des films anglais à Londres, ce n’est pas ma tasse de thé! J’ai l’impression que les sociétés de production ont bien compris que le film luxembourgeois destiné au public local a un bel avenir devant soi, alors il faut tenter l’expérience…

Recueilli par Sarah Brock

Comments

comments

One response so far

One Response to ““Je veux faire des films luxembourgeois””

  1. Kachkéison 15 Feb 2011 at 18:35

    Bouneschlupp, Quétschekraut an Mousels Béier

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply