Aug 22 2014

Toronto aime le Luxembourg

Published by at 01:43 under Amour Fou,Festival,Mélusine Production,Tarantula

SOURCE: http://www.paperjam.lu

Trois films coproduits au Luxembourg seront à l’affiche du Festival international du film de Toronto qui se tiendra du 4 au 14 septembre.

Pendant l’été, le cinéma reste ouvert. Alors que plusieurs tournages battent leur plein dans divers coins du Luxembourg, les producteurs braquent aussi leurs regards sur les sélections des prochains festivals. Si Locarno n’a pas fait briller de Roude Léiwe, si la sélection de San Sebastian n’est pas encore complète, les Luxembourgeois ont de quoi se réjouir puisque trois coproductions traverseront l’Atlantique pour être présentées au Festival international du film de Toronto (TIFF).

Cette importante manifestation créée en 1976 présente en moyenne 300 films par an et, s’inspirant de la diversité culturelle de Toronto, cherche un panel international. C’est aussi un des principaux lieux de ventes internationales et une rampe de lancement pour le marché nord-américain.

Sélections pour enfants

C’est dans l’originale sélection «Kids» que deux films luxembourgeois seront présentés. La première mondiale du long-métrage d’animation «Song of the Sea» se tiendra en effet le 6 septembre. Réalisé par l’Irlandais Tomm Moore (qui avait signé le magnifique «The secret of Kells»), le film est coproduit par Stephan Roelants chez Melusine Productions et dessiné en partie au Studio 352, qui signe notamment les splendides décors.

Inspiré par l’ancienne légende irlandaise des selkies – des êtres magiques qui vivent aussi bien que des phoques dans l’eau et que les êtres humains sur la terre – le film montre un jeune frère et sa sœur qui doivent percer les secrets magiques de leurs ancêtres afin de trouver le chemin du retour.

Guerre et amour fou

Dans la même section, la coproduction néerlandaise, belge et luxembourgeoise (Donato Rotunno pour Tarantula), «Secrets of War» de Dennis Bots, donnera à voir aux enfants une belle histoire d’amitié entre deux enfants dans les Pays-Bas occupés par les nazis. Situé en 1943, «Secrets of War» raconte la guerre du point de vue de jeunes plongés dans un monde bien trop adulte, où les loyautés et les trahisons de l’enfance sont confrontés à des intérêts plus élevés.

Enfin, c’est dans la section Cinéma contemporain du monde que le film «Amour Fou» de Jessica Hausner sera présenté. Ayant déjà eu les honneurs de Cannes, le film coproduit par Bady Minck pour Amour Fou Luxembourg relate les derniers jours du poète allemand du 19e siècle Heinrich von Kleist, dont le désir d’amour et d’oubli se concrétise avec la rencontre de la belle Henriette Vogel.

Une belle réussite à apporter au moulin de l’industrie cinématographique du Luxembourg.

Comments

comments

SOURCE: http://www.paperjam.lu

Trois films coproduits au Luxembourg seront à l’affiche du Festival international du film de Toronto qui se tiendra du 4 au 14 septembre.

Pendant l’été, le cinéma reste ouvert. Alors que plusieurs tournages battent leur plein dans divers coins du Luxembourg, les producteurs braquent aussi leurs regards sur les sélections des prochains festivals. Si Locarno n’a pas fait briller de Roude Léiwe, si la sélection de San Sebastian n’est pas encore complète, les Luxembourgeois ont de quoi se réjouir puisque trois coproductions traverseront l’Atlantique pour être présentées au Festival international du film de Toronto (TIFF).

Cette importante manifestation créée en 1976 présente en moyenne 300 films par an et, s’inspirant de la diversité culturelle de Toronto, cherche un panel international. C’est aussi un des principaux lieux de ventes internationales et une rampe de lancement pour le marché nord-américain.

Sélections pour enfants

C’est dans l’originale sélection «Kids» que deux films luxembourgeois seront présentés. La première mondiale du long-métrage d’animation «Song of the Sea» se tiendra en effet le 6 septembre. Réalisé par l’Irlandais Tomm Moore (qui avait signé le magnifique «The secret of Kells»), le film est coproduit par Stephan Roelants chez Melusine Productions et dessiné en partie au Studio 352, qui signe notamment les splendides décors.

Inspiré par l’ancienne légende irlandaise des selkies – des êtres magiques qui vivent aussi bien que des phoques dans l’eau et que les êtres humains sur la terre – le film montre un jeune frère et sa sœur qui doivent percer les secrets magiques de leurs ancêtres afin de trouver le chemin du retour.

Guerre et amour fou

Dans la même section, la coproduction néerlandaise, belge et luxembourgeoise (Donato Rotunno pour Tarantula), «Secrets of War» de Dennis Bots, donnera à voir aux enfants une belle histoire d’amitié entre deux enfants dans les Pays-Bas occupés par les nazis. Situé en 1943, «Secrets of War» raconte la guerre du point de vue de jeunes plongés dans un monde bien trop adulte, où les loyautés et les trahisons de l’enfance sont confrontés à des intérêts plus élevés.

Enfin, c’est dans la section Cinéma contemporain du monde que le film «Amour Fou» de Jessica Hausner sera présenté. Ayant déjà eu les honneurs de Cannes, le film coproduit par Bady Minck pour Amour Fou Luxembourg relate les derniers jours du poète allemand du 19e siècle Heinrich von Kleist, dont le désir d’amour et d’oubli se concrétise avec la rencontre de la belle Henriette Vogel.

Une belle réussite à apporter au moulin de l’industrie cinématographique du Luxembourg.

Comments

comments

No responses yet

Comments are closed at this time.

Trackback URI |