Mar 29 2009

BLACKOUT

Published by at 02:31 under Industry

Delux Productions currently prepares the project BLACKOUT by René Manzor.

Synopsis:
Le 21 décembre 2008 à 21 h 34 GMT, une panne de courant touchera le quart Nord-Est de la France.
À 22 h 53, 250 millions d’européens seront plongés dans le noir, privés de lumière, de chauffage et de tout ce qui permet aux hommes de survivre en plein hiver. Les trains seront immobilisés en rase campagne, le trafic aérien détourné. Les stations d’épuration cesseront de fonctionner. L’eau potable deviendra une denrée rare et les magasins seront pris d’assauts.
Le réseau électrique, gravement endommagé, restera hors d’usage pendant plusieurs jours. Les pompes manuelles, qui permettent la distribution de l’essence et du fioul en cas de panne de courant, ne suffiront pas à faire face à la demande exponentielle. Des queues interminables se formeront devant les stations services. Au bout de 24 heures, la plupart des générateurs de secours qui fournissent en énergie les hôpitaux, les aéroports et d’une manière générale tous les services d’urgence tomberont en panne de carburant. Les serveurs et le matériel informatique cesseront de fonctionner et avec, les différents secteurs qui en dépendent. C’est-à-dire, de la banque au téléphone, en passant par les radiocommunications, pratiquement tous !
Les aéroports seront fermés, les quarante millions de voitures de l’hexagone, en carafe. La télévision puis la radio, seront condamnées au silence. La conservation des aliments deviendra un problème. Bref, en l’espace de quelques jours la moitié de l’Europe sera retournée au Moyen-Age.
C’est dans ce contexte que se déroule l’histoire qui suit…

Comments

comments

Delux Productions currently prepares the project BLACKOUT by René Manzor.

Synopsis:
Le 21 décembre 2008 à 21 h 34 GMT, une panne de courant touchera le quart Nord-Est de la France.
À 22 h 53, 250 millions d’européens seront plongés dans le noir, privés de lumière, de chauffage et de tout ce qui permet aux hommes de survivre en plein hiver. Les trains seront immobilisés en rase campagne, le trafic aérien détourné. Les stations d’épuration cesseront de fonctionner. L’eau potable deviendra une denrée rare et les magasins seront pris d’assauts.
Le réseau électrique, gravement endommagé, restera hors d’usage pendant plusieurs jours. Les pompes manuelles, qui permettent la distribution de l’essence et du fioul en cas de panne de courant, ne suffiront pas à faire face à la demande exponentielle. Des queues interminables se formeront devant les stations services. Au bout de 24 heures, la plupart des générateurs de secours qui fournissent en énergie les hôpitaux, les aéroports et d’une manière générale tous les services d’urgence tomberont en panne de carburant. Les serveurs et le matériel informatique cesseront de fonctionner et avec, les différents secteurs qui en dépendent. C’est-à-dire, de la banque au téléphone, en passant par les radiocommunications, pratiquement tous !
Les aéroports seront fermés, les quarante millions de voitures de l’hexagone, en carafe. La télévision puis la radio, seront condamnées au silence. La conservation des aliments deviendra un problème. Bref, en l’espace de quelques jours la moitié de l’Europe sera retournée au Moyen-Age.
C’est dans ce contexte que se déroule l’histoire qui suit…

Comments

comments

No responses yet

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply