May 22 2013

Delux menacée: le tournage de “Sexual Healing” est suspendu

Published by at 10:24 under Delux,Industry

SOURCE: http://www.wort.lu

La tempête ne souffle pas que sur Cannes. La société Delux, de Jimmy de Brabant, doit faire face à des turbulences qui mettent l’avenir de la société en jeu.

(MLR) – Le tournage du film sur le musicien Marvin Gaye, «Sexual Healing», est arrêté depuis trois semaines. Motif: le partenaire américain du producteur luxembourgeois n’a pas avancé les fonds nécessaires à la poursuite du projet.

Concrètement, cela signifie que les techniciens et les acteurs – parmi lesquels la Luxembourgeoise Vicky Krieps, qui interprète le rôle-titre féminin – n’ont pas été payés pour le mois de tournage qu’ils ont déjà réalisé au mois d’avril au Luxembourg.

«Si le problème n’est pas résolu, on s’attend au pire», a commenté hier le directeur du Filmfund, Guy Daleiden. Néanmoins, il pense qu’une solution pourrait encore être trouvée: «Delux nous a indiqué que son partenaire devrait débloquer les fonds dans le courant de la semaine».

Le tournage pourrait alors reprendre à Ostende et en Grande-Bretagne au mois de juin. Le film, d’un budget de plus de neuf millions d’euros, est une coproduction entre le Luxembourg, la Belgique et les Etats-Unis.

«Le Filmfund n’a encore versé aucune aide publique puisque celle-ci devait intervenir sous forme de certificat d’investissement une fois le projet bouclé», observe Guy Daleiden. Jimmy de Brabant n’était pas visible au pavillon national pour la traditionnelle «Journée luxembourgeoise» à laquelle il est généralement fidèle.

Ses confrères pour leur part ont voulu dédramatiser: «Nous avons tous bu le bouillon sur un film un jour; et puis on repart», a remarqué Donato Rotunno de la société Tarantula.

Comments

comments

SOURCE: http://www.wort.lu

La tempête ne souffle pas que sur Cannes. La société Delux, de Jimmy de Brabant, doit faire face à des turbulences qui mettent l’avenir de la société en jeu.

(MLR) – Le tournage du film sur le musicien Marvin Gaye, «Sexual Healing», est arrêté depuis trois semaines. Motif: le partenaire américain du producteur luxembourgeois n’a pas avancé les fonds nécessaires à la poursuite du projet.

Concrètement, cela signifie que les techniciens et les acteurs – parmi lesquels la Luxembourgeoise Vicky Krieps, qui interprète le rôle-titre féminin – n’ont pas été payés pour le mois de tournage qu’ils ont déjà réalisé au mois d’avril au Luxembourg.

«Si le problème n’est pas résolu, on s’attend au pire», a commenté hier le directeur du Filmfund, Guy Daleiden. Néanmoins, il pense qu’une solution pourrait encore être trouvée: «Delux nous a indiqué que son partenaire devrait débloquer les fonds dans le courant de la semaine».

Le tournage pourrait alors reprendre à Ostende et en Grande-Bretagne au mois de juin. Le film, d’un budget de plus de neuf millions d’euros, est une coproduction entre le Luxembourg, la Belgique et les Etats-Unis.

«Le Filmfund n’a encore versé aucune aide publique puisque celle-ci devait intervenir sous forme de certificat d’investissement une fois le projet bouclé», observe Guy Daleiden. Jimmy de Brabant n’était pas visible au pavillon national pour la traditionnelle «Journée luxembourgeoise» à laquelle il est généralement fidèle.

Ses confrères pour leur part ont voulu dédramatiser: «Nous avons tous bu le bouillon sur un film un jour; et puis on repart», a remarqué Donato Rotunno de la société Tarantula.

Comments

comments

No responses yet

Comments are closed at this time.

Trackback URI |