Jan 30 2015

Die Filmtipps der Redaktion

Published by at 01:37 under Lucil Film

SOURCE: http://www.wort.lu

Diese Woche sind uns drei Filmneustarts ganz besonders aufgefallen: “Mammejong” des Luxemburger Regisseurs Jacques Molitor, die luxemburgische Koproduktion “Disparue en hiver” und der Oscar-Favorit “Birdman”. Weitere Filme finden Sie auch in unserer vollständigen Übersicht über das Filmprogramm der Woche.

Mammejong

Marie-Laure Rolland empfiehlt das Langspieldebüt von Jacques Molitor:

“Le réalisateur luxembourgeois Jacques Molitor était attendu au tournant avec son premier long métrage de fiction, «Mammejong». L’histoire de l’émancipation douloureuse d’un jeune homme étouffé par l’amour malsain de sa mère. C’est l’arrivée d’une jeune marginale bosniaque, Leena, dans son village, qui va faire exploser ses repères.

Malgré un scénario un peu trop convenu et une réalisation très conventionnelle, l’histoire de Flëpp parvient à nous toucher grâce à l’interprétation juste et sensible de Max Thommes et de Marja Juric. Jacques Molitor a incontestablement des qualités de direction d’acteurs. On retiendra aussi les très belles images signées Jean-Louis Schuller, dont la réputation n’est plus à faire.”

Drame (Luxembourg 2015). Réalisation: Jacques Molitor. Avec Max Thommes, Myriam Muller, Maja Juric, Jules Werner, Christiane Rausch. Scénario: Jacques Molitor, Eric Lamhène. Image: Jean-Louis Schuller. Musique: Wrong Men North. 100 minutes. (A partir de 12 ans)

Disparue en hiver

Sophie Kiefer hat sich eine luxemburgische Koproduktion herausgepickt:

“Laura, une jeune fille de 18 ans, disparaît après avoir proposé de «s’offrir» à Daniel, un ancien flic, pour 50 euros. Complètement éteint, le personnage campé par Kad Merad va s’éveiller à la vie au fil de l’enquête qu’il va mener pour la retrouver.

Si l’histoire de l’ancien flic qui revient aux affaires pour sauver une jeune fille égarée n’est pas nouvelle, le récit fonctionne et le suspense est maintenu. Kad Merad renoue avec un personnage sombre tout en nuances comme celui qu’il interprétait dans «Superstar» de Xavier Giannoli.”

Drame (France 2014). Réalisation: Christophe Lamotte. Avec Kad Merad, Géraldine Pailhas, Lola Creton, Pierre Perrier, Francis Renaud, Jérôme Varanfrain, Marie-Paule Von Roesgen. Scénario: Christophe Lamotte, Pierre Chosson, Marc Syrigas, Arnaud Louvet. Image: Philippe Guilbert. Musique: André Dziezuk. 100 minutes. (A partir de 6 ans)

Birdman

Vesna Andonovic schwärmt geradezu vom Oscar-Favoriten:

“Alejandro González Iñárritus ,Birdman’ ist definitiv der Film, den man diese Woche sehen muss: intelligent inszeniert, spritzig gespielt und bissig selbstironisch erzählt er den steinigen Weg zur Broadway-Anerkennung des als Comichelden auf großer Leinwand berühmt gewordenen Schauspielers Riggan, kongenial gespielt von Michael Keaton, dessen einstige Karriere als ,Batman’ der Film kongenial nutzt.

,Birdman’ zeigte schon bei den Golden Globes, dass es zu mehr reichen könnte. Nun ist der Film der diesjährige Oscar-Anwärter schlechthin – mal sehen wie viele der neun Nominierungen er in Preise umsetzen kann.”

Drama (USA 2014). Regie: Alejandro González Iñárritu. Mit Michael Keaton, Zach Galifianakis, Edward Norton, Andrea Riseborough, Amy Ryan, Emma Stone, Naomi Watts. Drehbuch: Alejandro González Iñárritu, Nicolás Giacobone, Alexander Dinelaris, Armando Bo. Kamera: Emmanuel Lubezki. Musik: Antonio Sanchez. 119 Minuten. (Ab 12 Jahren)

Comments

comments

SOURCE: http://www.wort.lu

Diese Woche sind uns drei Filmneustarts ganz besonders aufgefallen: “Mammejong” des Luxemburger Regisseurs Jacques Molitor, die luxemburgische Koproduktion “Disparue en hiver” und der Oscar-Favorit “Birdman”. Weitere Filme finden Sie auch in unserer vollständigen Übersicht über das Filmprogramm der Woche.

Mammejong

Marie-Laure Rolland empfiehlt das Langspieldebüt von Jacques Molitor:

“Le réalisateur luxembourgeois Jacques Molitor était attendu au tournant avec son premier long métrage de fiction, «Mammejong». L’histoire de l’émancipation douloureuse d’un jeune homme étouffé par l’amour malsain de sa mère. C’est l’arrivée d’une jeune marginale bosniaque, Leena, dans son village, qui va faire exploser ses repères.

Malgré un scénario un peu trop convenu et une réalisation très conventionnelle, l’histoire de Flëpp parvient à nous toucher grâce à l’interprétation juste et sensible de Max Thommes et de Marja Juric. Jacques Molitor a incontestablement des qualités de direction d’acteurs. On retiendra aussi les très belles images signées Jean-Louis Schuller, dont la réputation n’est plus à faire.”

Drame (Luxembourg 2015). Réalisation: Jacques Molitor. Avec Max Thommes, Myriam Muller, Maja Juric, Jules Werner, Christiane Rausch. Scénario: Jacques Molitor, Eric Lamhène. Image: Jean-Louis Schuller. Musique: Wrong Men North. 100 minutes. (A partir de 12 ans)

Disparue en hiver

Sophie Kiefer hat sich eine luxemburgische Koproduktion herausgepickt:

“Laura, une jeune fille de 18 ans, disparaît après avoir proposé de «s’offrir» à Daniel, un ancien flic, pour 50 euros. Complètement éteint, le personnage campé par Kad Merad va s’éveiller à la vie au fil de l’enquête qu’il va mener pour la retrouver.

Si l’histoire de l’ancien flic qui revient aux affaires pour sauver une jeune fille égarée n’est pas nouvelle, le récit fonctionne et le suspense est maintenu. Kad Merad renoue avec un personnage sombre tout en nuances comme celui qu’il interprétait dans «Superstar» de Xavier Giannoli.”

Drame (France 2014). Réalisation: Christophe Lamotte. Avec Kad Merad, Géraldine Pailhas, Lola Creton, Pierre Perrier, Francis Renaud, Jérôme Varanfrain, Marie-Paule Von Roesgen. Scénario: Christophe Lamotte, Pierre Chosson, Marc Syrigas, Arnaud Louvet. Image: Philippe Guilbert. Musique: André Dziezuk. 100 minutes. (A partir de 6 ans)

Birdman

Vesna Andonovic schwärmt geradezu vom Oscar-Favoriten:

“Alejandro González Iñárritus ,Birdman’ ist definitiv der Film, den man diese Woche sehen muss: intelligent inszeniert, spritzig gespielt und bissig selbstironisch erzählt er den steinigen Weg zur Broadway-Anerkennung des als Comichelden auf großer Leinwand berühmt gewordenen Schauspielers Riggan, kongenial gespielt von Michael Keaton, dessen einstige Karriere als ,Batman’ der Film kongenial nutzt.

,Birdman’ zeigte schon bei den Golden Globes, dass es zu mehr reichen könnte. Nun ist der Film der diesjährige Oscar-Anwärter schlechthin – mal sehen wie viele der neun Nominierungen er in Preise umsetzen kann.”

Drama (USA 2014). Regie: Alejandro González Iñárritu. Mit Michael Keaton, Zach Galifianakis, Edward Norton, Andrea Riseborough, Amy Ryan, Emma Stone, Naomi Watts. Drehbuch: Alejandro González Iñárritu, Nicolás Giacobone, Alexander Dinelaris, Armando Bo. Kamera: Emmanuel Lubezki. Musik: Antonio Sanchez. 119 Minuten. (Ab 12 Jahren)

Comments

comments

No responses yet

Comments are closed at this time.

Trackback URI |