Sep 21 2013

Luc Frieden visite le tournage “Ouni d’Hänn”, les coulisses du Filmland à Kehlen

Published by at 00:44 under Filmland,Iris Production,Lucil Film

SOURCE: Communiqué par le Fonds national de soutien à la production audiovisuelle – 19.09.2013

Le ministre des communications et des médias, Luc Frieden, s’est rendu ce jeudi 19 septembre sur le plateau de tournage du long-métrage luxembourgeois “Ouni d’Hänn” réalisé par Donato Rotunno et produit par Iris Productions. Ce film est l’adaptation du roman en langue luxembourgeoise “Amok” de Tullio Forgiarini et raconte l’histoire de deux jeunes adolescents qui, dans notre société actuelle, essaient de façon chaotique et brutale de grappiller leur part de bonheur. Le monde adulte, démissionnaire ou dépassé, assiste impuissant à cette course folle qui les mène au bord du gouffre.

Le tournage du film est réalisé dans les nouveaux studios de production du Filmland à Kehlen dont le ministre a également visité les infrastructures composées d’ateliers de construction, de studios de tournage, de bureaux de production et d’ateliers de post-production. Il a notamment découvert l’univers de la post-production représentée par les sociétés Espera Productions, PTD Studio, Philophon, Lux Digital et Nako FX qui proposent des prestations de haute qualité dans le domaine du son, de l’étalonnage, du montage d’images et des effets spéciaux.

Après avoir eu l’occasion de voir des coproductions luxembourgeoises à Cannes en mai dernier, Luc Frieden a eu cette fois l’opportunité de découvrir la chaîne de création d’un film en passant par la préparation et le montage des décors (pour le film « Mammejong », réalisé par Jacques Molitor et dont le tournage débutera prochainement), la production (pour le film « Ouni d’Hänn ») ainsi que la post-production (montage son et image).

Le ministre a également profité de son déplacement pour visiter le studio d’animation « La Fabrique d’Images ». Le studio participe à la fabrication en 2D et 3D de longs-métrages, de séries télévisées et coproduit des séries d’animation pour des grandes chaînes de télévision. Le studio est en train de produire le long-métrage « Ooops Noah is gone » co-réalisé par le luxembourgeois Sean McCormack ainsi que deux séries d’animation « Polo » et “Percy et ses amis” réalisés par Caroline Origer et Federico Millela.

Le ministre s’est montré particulièrement impressionné par la qualité artistique et technologique du secteur de l’animation. “Je peux aujourd’hui attester de l’envergure, du know-how et de la création d’emplois généré par le secteur de l’audiovisuel au Luxembourg aussi bien pour la fiction que pour l’animation”.

Comments

comments

SOURCE: Communiqué par le Fonds national de soutien à la production audiovisuelle – 19.09.2013

Le ministre des communications et des médias, Luc Frieden, s’est rendu ce jeudi 19 septembre sur le plateau de tournage du long-métrage luxembourgeois “Ouni d’Hänn” réalisé par Donato Rotunno et produit par Iris Productions. Ce film est l’adaptation du roman en langue luxembourgeoise “Amok” de Tullio Forgiarini et raconte l’histoire de deux jeunes adolescents qui, dans notre société actuelle, essaient de façon chaotique et brutale de grappiller leur part de bonheur. Le monde adulte, démissionnaire ou dépassé, assiste impuissant à cette course folle qui les mène au bord du gouffre.

Le tournage du film est réalisé dans les nouveaux studios de production du Filmland à Kehlen dont le ministre a également visité les infrastructures composées d’ateliers de construction, de studios de tournage, de bureaux de production et d’ateliers de post-production. Il a notamment découvert l’univers de la post-production représentée par les sociétés Espera Productions, PTD Studio, Philophon, Lux Digital et Nako FX qui proposent des prestations de haute qualité dans le domaine du son, de l’étalonnage, du montage d’images et des effets spéciaux.

Après avoir eu l’occasion de voir des coproductions luxembourgeoises à Cannes en mai dernier, Luc Frieden a eu cette fois l’opportunité de découvrir la chaîne de création d’un film en passant par la préparation et le montage des décors (pour le film « Mammejong », réalisé par Jacques Molitor et dont le tournage débutera prochainement), la production (pour le film « Ouni d’Hänn ») ainsi que la post-production (montage son et image).

Le ministre a également profité de son déplacement pour visiter le studio d’animation « La Fabrique d’Images ». Le studio participe à la fabrication en 2D et 3D de longs-métrages, de séries télévisées et coproduit des séries d’animation pour des grandes chaînes de télévision. Le studio est en train de produire le long-métrage « Ooops Noah is gone » co-réalisé par le luxembourgeois Sean McCormack ainsi que deux séries d’animation « Polo » et “Percy et ses amis” réalisés par Caroline Origer et Federico Millela.

Le ministre s’est montré particulièrement impressionné par la qualité artistique et technologique du secteur de l’animation. “Je peux aujourd’hui attester de l’envergure, du know-how et de la création d’emplois généré par le secteur de l’audiovisuel au Luxembourg aussi bien pour la fiction que pour l’animation”.

Comments

comments

No responses yet

Comments are closed at this time.

Trackback URI |