Aug 07 2012

Caramba a-t-il décidé de quitter le CinéBelval?

Published by at 16:41 under Français,Screening Room

SOURCE: http://www.lessentiel.lu

ESCH-BELVAL – Alors que certains font état d’un départ de la société en charge des services liés au cinéma du centre commercial, l’ancien directeur assure que des changements vont intervenir.

raymond massard

La situation pourrait se compliquer encore un peu plus au sein du centre BelvalPlaza. Après les départs des librairies MPK et de l’enseigne sportive Asport, ce serait au tour de Caramba d’annoncer son départ du centre commercial situé à Esch-Belval. Une affirmation réalisée ce mardi par Raymond Massard, ancien directeur du CinéBelval, dans les colonnes du Tageblatt.

«D’un côté, il y a ceux qui sont intéressés par les chiffres de fréquentation et de l’autre il y a des considérations pratiques à prendre en compte afin de faire fonctionner ce cinéma, assure le directeur. Mais pour le moment, ces deux partis ne sont plus compatibles, la séparation n’était seulement qu’une question de temps». En clair, Caramba, la société en charge principalement des services au sein du CinéBelval, aurait décidé de jeter l’éponge et préfèrerait se consacrer aux cinq autres établissements que le groupe possède dans le sud du pays. Une affirmation non confirmée par la nouvelle direction du CinéBelval, contactée mardi par L’essentiel Online qui assure «vouloir communiquer à tête reposée dans les jours à venir».

Nombre de salariés concernés non communiqué

Une bataille interne qui pourrait avoir des conséquences pour le personnel en charge de la gestion du cinéma. Raymond Massard aurait ainsi décidé de continuer l’exploitation des sept salles du complexe, au travers de sa participation à hauteur de 30% dans l’actionnariat de l’établissement, en conservant certains salariés actuels. «Nous allons prendre en charge une grande partie de ceux qui ont été embauchés par Caramba, précise l’ancien directeur, cité par le Tageblatt. D’autres resteront au sein de Caramba pour exploiter d’autres cinémas au Luxembourg».

Aucun détail sur le nombre de personnes concernées par ce changement potentiel n’a été précisé. Une information que l’actuelle direction de CinéBelval, entrée en fonction en juillet dernier, n’a pas souhaité commenter.

(Jmh/L’essentiel Online)

Comments

comments

SOURCE: http://www.lessentiel.lu

ESCH-BELVAL – Alors que certains font état d’un départ de la société en charge des services liés au cinéma du centre commercial, l’ancien directeur assure que des changements vont intervenir.

raymond massard

La situation pourrait se compliquer encore un peu plus au sein du centre BelvalPlaza. Après les départs des librairies MPK et de l’enseigne sportive Asport, ce serait au tour de Caramba d’annoncer son départ du centre commercial situé à Esch-Belval. Une affirmation réalisée ce mardi par Raymond Massard, ancien directeur du CinéBelval, dans les colonnes du Tageblatt.

«D’un côté, il y a ceux qui sont intéressés par les chiffres de fréquentation et de l’autre il y a des considérations pratiques à prendre en compte afin de faire fonctionner ce cinéma, assure le directeur. Mais pour le moment, ces deux partis ne sont plus compatibles, la séparation n’était seulement qu’une question de temps». En clair, Caramba, la société en charge principalement des services au sein du CinéBelval, aurait décidé de jeter l’éponge et préfèrerait se consacrer aux cinq autres établissements que le groupe possède dans le sud du pays. Une affirmation non confirmée par la nouvelle direction du CinéBelval, contactée mardi par L’essentiel Online qui assure «vouloir communiquer à tête reposée dans les jours à venir».

Nombre de salariés concernés non communiqué

Une bataille interne qui pourrait avoir des conséquences pour le personnel en charge de la gestion du cinéma. Raymond Massard aurait ainsi décidé de continuer l’exploitation des sept salles du complexe, au travers de sa participation à hauteur de 30% dans l’actionnariat de l’établissement, en conservant certains salariés actuels. «Nous allons prendre en charge une grande partie de ceux qui ont été embauchés par Caramba, précise l’ancien directeur, cité par le Tageblatt. D’autres resteront au sein de Caramba pour exploiter d’autres cinémas au Luxembourg».

Aucun détail sur le nombre de personnes concernées par ce changement potentiel n’a été précisé. Une information que l’actuelle direction de CinéBelval, entrée en fonction en juillet dernier, n’a pas souhaité commenter.

(Jmh/L’essentiel Online)

Comments

comments

No responses yet

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply