Apr 19 2009

CRAZY CINEMATOGRAPHE MEETS BEATBOX & PROLETKULT

Published by at 02:13 under Screening Room

Samedi 25.04 à 20h00
Co-production de la Cinémathèque de la Ville de Luxembourg, TRAFFO_CarréRotondes et EXIT07_CarréRotondes
Tickets: 5€ /10€ /// +352 47 08 95 1 ///www.luxembourgticket.lu
Infos: www.cinematheque.lu /// www.traffo.lu
Lieu : CarréRotondes, 1 rue de l’Aciérie L-1112 Luxembourg-Hollerich

Projet pédagogique: Age participants 14-18 ans, du 14 au 18 avril 2009, 14h-18h
Inscriptions: traffo@rotondes.lu
Infos : +352 2662 2007
Encadrement artistique et pédagogique : Fränz Hausemer

A voir en première partie « Crazy Cinématographe Goes Electroacoustic », un court-métrage de la collection de films forains de la Cinémathèque, dont l’accompagnement sonore sera réalisé par les participants à un projet pédagogique combinant recherche sonore et analyse de film.

Buster Keaton: One Week – Live Beatbox Performance by TEZ Crazy-Ciné_TEZ

La maison démontable USA 1920 / film muet / 19 minutes / De : Buster Keaton / Avec : Buster Keaton, Sybil Seely / A partir de 6 ans

Jeune marié, Buster Keaton, l’homme qui ne rit jamais, a reçu en cadeau une maison en kit. Un amoureux éconduit va inverser des numéros sur les caisses ce qui lui donnera une maison complètement délirante… Keaton joue avec l’humour absurde, parvenant toujours à se renouveler, créant de multiples situations différentes à partir de cette maison si peu orthodoxe. Un coup de maître dans le comique : tout Buster Keaton et notamment son ingéniosité face aux objets sont dans ce très grand court-métrage. Un plaisir pur et simple !

TEZ : Tournant avec l’irrésistible duo CocoRosie, collaborant ponctuellement dans des projets aussi divers que le groupe autrichien Bauchklang ou Cirkus de Neneh Cherry, Vincent GarlanTEZec aka TEZ n’a cessé depuis deux ans de se faire remarquer. En solo sa formule est simple et efficace, sans artifice: c’est lui seul, sa bouche et son micro. Tez apporte ainsi une touche incomparable au domaine du beatbox se modelant petit à petit un univers musical étrange à la croisée de Prince et El P.
Serguei M. Eisenstein: Le Cuirassé Potemkine – Live DJ Performance

URSS 1925 / film muet / 65 minutes / De : Serguei M. Eisenstein / Avec : Alexandre Antonov, Vladimir Barsky, des acteurs du Proletkult et la population d’Odessa

Lors de la première Révolution russe de 1905, l’équipage du cuirassé Potemkine, croisant en vue d’Odessa, se mutine contre ses officiers et vient fraterniser avec la population. Quelques jours plus tard, l’armée tsariste réprime cette tentative dans le sang…

Prises de vue du navire sous des angles audacieux qui magnifient la majesté de ses lignes et sa puissance destructrice. Gros plans sur les visages, puissamment expressifs. Morceaux de bravoure : la scène de la voiture d’enfant qui dévale les escaliers d’Odessa sous les salves des soldats tsaristes; la mort du chef des mutins, traîtreusement abattu. Film certes militant, mais pétri de générosité humaine, Le Cuirassé Potemkine s’impose par son lyrisme éperdu et par la somptuosité de ses images. It’s Bolshevik, it’s chic, it’s Bolshevik-Chic!

FANTOME FESSE

Prestation DJ: Fantôme Fesse – entité ectoplasmique à 4 mains, Fantôme Fesse poursuit le désir pervers d’incendier le dance floor à grand renfort d’electro ravageuse. DJ Chook – Chook commence à mixer dès 1995, dans un premier temps influencé par le hip hop, où il a acquis ses techniques de scratch, il a su facilement passer à d’autres styles, drum&bass, neurofunk pour finalement s’attaquer à la minimal. Chook est aujourd’hui dj, producteur et responsable du label Full Force.

Comments

comments

Samedi 25.04 à 20h00
Co-production de la Cinémathèque de la Ville de Luxembourg, TRAFFO_CarréRotondes et EXIT07_CarréRotondes
Tickets: 5€ /10€ /// +352 47 08 95 1 ///www.luxembourgticket.lu
Infos: www.cinematheque.lu /// www.traffo.lu
Lieu : CarréRotondes, 1 rue de l’Aciérie L-1112 Luxembourg-Hollerich

Projet pédagogique: Age participants 14-18 ans, du 14 au 18 avril 2009, 14h-18h
Inscriptions: traffo@rotondes.lu
Infos : +352 2662 2007
Encadrement artistique et pédagogique : Fränz Hausemer

A voir en première partie « Crazy Cinématographe Goes Electroacoustic », un court-métrage de la collection de films forains de la Cinémathèque, dont l’accompagnement sonore sera réalisé par les participants à un projet pédagogique combinant recherche sonore et analyse de film.

Buster Keaton: One Week – Live Beatbox Performance by TEZ Crazy-Ciné_TEZ

La maison démontable USA 1920 / film muet / 19 minutes / De : Buster Keaton / Avec : Buster Keaton, Sybil Seely / A partir de 6 ans

Jeune marié, Buster Keaton, l’homme qui ne rit jamais, a reçu en cadeau une maison en kit. Un amoureux éconduit va inverser des numéros sur les caisses ce qui lui donnera une maison complètement délirante… Keaton joue avec l’humour absurde, parvenant toujours à se renouveler, créant de multiples situations différentes à partir de cette maison si peu orthodoxe. Un coup de maître dans le comique : tout Buster Keaton et notamment son ingéniosité face aux objets sont dans ce très grand court-métrage. Un plaisir pur et simple !

TEZ : Tournant avec l’irrésistible duo CocoRosie, collaborant ponctuellement dans des projets aussi divers que le groupe autrichien Bauchklang ou Cirkus de Neneh Cherry, Vincent GarlanTEZec aka TEZ n’a cessé depuis deux ans de se faire remarquer. En solo sa formule est simple et efficace, sans artifice: c’est lui seul, sa bouche et son micro. Tez apporte ainsi une touche incomparable au domaine du beatbox se modelant petit à petit un univers musical étrange à la croisée de Prince et El P.
Serguei M. Eisenstein: Le Cuirassé Potemkine – Live DJ Performance

URSS 1925 / film muet / 65 minutes / De : Serguei M. Eisenstein / Avec : Alexandre Antonov, Vladimir Barsky, des acteurs du Proletkult et la population d’Odessa

Lors de la première Révolution russe de 1905, l’équipage du cuirassé Potemkine, croisant en vue d’Odessa, se mutine contre ses officiers et vient fraterniser avec la population. Quelques jours plus tard, l’armée tsariste réprime cette tentative dans le sang…

Prises de vue du navire sous des angles audacieux qui magnifient la majesté de ses lignes et sa puissance destructrice. Gros plans sur les visages, puissamment expressifs. Morceaux de bravoure : la scène de la voiture d’enfant qui dévale les escaliers d’Odessa sous les salves des soldats tsaristes; la mort du chef des mutins, traîtreusement abattu. Film certes militant, mais pétri de générosité humaine, Le Cuirassé Potemkine s’impose par son lyrisme éperdu et par la somptuosité de ses images. It’s Bolshevik, it’s chic, it’s Bolshevik-Chic!

FANTOME FESSE

Prestation DJ: Fantôme Fesse – entité ectoplasmique à 4 mains, Fantôme Fesse poursuit le désir pervers d’incendier le dance floor à grand renfort d’electro ravageuse. DJ Chook – Chook commence à mixer dès 1995, dans un premier temps influencé par le hip hop, où il a acquis ses techniques de scratch, il a su facilement passer à d’autres styles, drum&bass, neurofunk pour finalement s’attaquer à la minimal. Chook est aujourd’hui dj, producteur et responsable du label Full Force.

Comments

comments

One response so far

One Response to “CRAZY CINEMATOGRAPHE MEETS BEATBOX & PROLETKULT”

  1. adminon 27 Apr 2009 at 08:10

    «Je veux trouver un son monstrueux qui scintille»

    LUXEMBOURG – Samedi, à l’Exit07, le beatboxer Tez a posé ses sons sur un film de Buster Keaton. Entretien après le set.

    Tez: Oui! Ce soir, je ne faisais pas que beatboxer. J’avais amené mes machines. Et il fallait jongler entre les deux.

    Comment vous êtes-vous préparé pour ce soir?

    J’ai dit oui au projet. Car j’avais déjà joué à l’Exit07. Et puis en voyant «La Maison démontable», j’ai eu une montée d’angoisse terrible. Ce film est tellement parfait!

    Le résultat, très sombre, est surprenant pour une comédie…

    Oui. La musique d’origine est un piano un peu jazz, très joyeux. Mais finalement, il y a un côté pas drôle dans l’histoire de ce mec qui tente sans succès de bâtir sa maison en kit. J’ai donc voulu développer un thème glauque pour coller à l’apparence monstrueuse de cette maison. Je suis parti sur une texture grasse, analogique, celle du corps, alliée à des sons plus numériques.

    Comment produit-on un son numérique avec la bouche?

    On l’a en tête et on le fait. C’est naturel. En ce moment, il existe des pseudos cours de beatbox. Mais je trouve dommage de cloisonner une scène encore assez sauvage.

    Que ferez-vous par après?

    Là, je bosse sur un projet perso qui mélange de la musique concrète, soit des bruits agencés, à du beatbox. Sur la musique que j’aimerais entendre en tant que public.

    < À quoi ressemble la musique que vous aimeriez entendre? À de la noise avec une pincée de pop. Quelque chose de monstrueux mais qui scintille. Recueilli par Séverine Goffin Info-Box L'électro dope les films muets Penchés sur leur matos tels de minisavants fous sur leur expérimentation, trois jeunots en blouse blanche ont ouvert le bal, samedi, à l'Exit07, sur un film forain. Lors de la soirée, trois films muets étaient proposés avec de la musique live. Le beatboxer Tez a enchaîné sur une comédie de Buster Keaton dont il a extrait toute l'amertume. Fantôme Fess et le DJ Chook se sont tirés avec brio d'un exercice ardu: sonoriser le grand classique d'Eisenstein «Le Cuirassé Potemkin». Un set grandiose, tantôt inhumain tantôt viscéral, plein d'accélérés et de ralentis. L'essentiel: Vous avez l'air vanné! http://www.lessentiel.lu/sortir/nightlife/story/11827457

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply