Sep 11 2011

SCHREBERGAART EN SALLES

Published by at 01:40 under Screening Room

Dès le 16 septembre dans les salles au Luxembourg
“SCHREBERGAART”, (“Garden Stories”), le nouveau documentaire de Yann Tonnar sort au Luxembourg le vendredi 16 septembre 2011.

Pour cette nouvelle réalisation, Yann Tonnar retrouve le format documentaire et confirme un talent d’observation de l’Humain, un regard qui interpelle et des respirations humoristiques.

Découvrez la bande-annonce du film sur la page principale de Samsa Film

Synopsis

L’univers des cités jardinières est un monde à part. Même si les cabanes peuvent se ressembler, les conflits culturels semblent inévitables. Dans le film documentaire de Yann Tonnar sur les jardins communaux à Esch-sur-Alzette (Luxembourg), les retraités autochtones plantent leur vision du monde avec les pommes de terre dans le sol. Alors que dans le jardin d’à côté, les nombreux immigrés déclarent leur lopin de terre comme faisant partie de leur terre natale. “Schrebergaart” ne parle pas seulement d’une autarcie alimentaire à l’ombre de l’industrie sidérurgique, mais révèle le microcosme d’une société industrielle en constante mutation. Et, tout comme celle-ci, la cité jardinière a besoin de ses règles, auxquelles elle s’accroche pour ne pas être dépassé par l’évolution des choses. Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place: on ne plante pas le chou entre les carottes! Pendant toute une année, Yann Tonnar a visité ces jardiniers dans leurs parcelles louées, les a écoutés, et s’est promené avec eux à travers les quatre saisons.

Comments

comments

Dès le 16 septembre dans les salles au Luxembourg
“SCHREBERGAART”, (“Garden Stories”), le nouveau documentaire de Yann Tonnar sort au Luxembourg le vendredi 16 septembre 2011.

Pour cette nouvelle réalisation, Yann Tonnar retrouve le format documentaire et confirme un talent d’observation de l’Humain, un regard qui interpelle et des respirations humoristiques.

Découvrez la bande-annonce du film sur la page principale de Samsa Film

Synopsis

L’univers des cités jardinières est un monde à part. Même si les cabanes peuvent se ressembler, les conflits culturels semblent inévitables. Dans le film documentaire de Yann Tonnar sur les jardins communaux à Esch-sur-Alzette (Luxembourg), les retraités autochtones plantent leur vision du monde avec les pommes de terre dans le sol. Alors que dans le jardin d’à côté, les nombreux immigrés déclarent leur lopin de terre comme faisant partie de leur terre natale. “Schrebergaart” ne parle pas seulement d’une autarcie alimentaire à l’ombre de l’industrie sidérurgique, mais révèle le microcosme d’une société industrielle en constante mutation. Et, tout comme celle-ci, la cité jardinière a besoin de ses règles, auxquelles elle s’accroche pour ne pas être dépassé par l’évolution des choses. Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place: on ne plante pas le chou entre les carottes! Pendant toute une année, Yann Tonnar a visité ces jardiniers dans leurs parcelles louées, les a écoutés, et s’est promené avec eux à travers les quatre saisons.

Comments

comments

No responses yet

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply