Nov 18 2013

Demain: RACHEL de Simone Bitton

Published by at 11:46 under CNA,Screening Room

SOURCE: http://www.cna.public.lu

Ciné-débat en présence de la réalisatrice Simone Bitton le 19 novembre à 19h30 – CineStarlight

Simone Bitton se revendique comme « une femme de trois pays et de trois cultures ». Juive marocaine, elle émigre en Israël, où elle sera soldate de l’armée israélienne pendant la guerre israélo-arabe d’octobre 1973. Cette expérience la transforme en militante pacifiste d’une paix juste au Proche-Orient. Elle s’établit ensuite en France, à Paris où elle obtient le diplôme de l’IDHEC. Commence alors sa carrière cinématographique, ponctuée depuis par une dizaine de films. Au Luxembourg, nous avons déjà vu à diverses reprises « Palestine, histoire d’une terre » et « Mur ». Rachel est son dernier long métrage. Le film enquête sur les circonstances de la mort de Rachel Corrie tuée par un bulldozer israélien alors qu’elle s’interposait pour empêcher la destruction d’une maison palestinienne à Gaza. Rachel avait 23 ans. Le film traite notamment de la nécessaire recherche de la vérité, du courage politique, de la prise de risque, « Sans espoir et sans désespoir ».

Organisé en collaboration avec le Comité pour une Paix juste au Proche-Orient.

Comments

comments

SOURCE: http://www.cna.public.lu

Ciné-débat en présence de la réalisatrice Simone Bitton le 19 novembre à 19h30 – CineStarlight

Simone Bitton se revendique comme « une femme de trois pays et de trois cultures ». Juive marocaine, elle émigre en Israël, où elle sera soldate de l’armée israélienne pendant la guerre israélo-arabe d’octobre 1973. Cette expérience la transforme en militante pacifiste d’une paix juste au Proche-Orient. Elle s’établit ensuite en France, à Paris où elle obtient le diplôme de l’IDHEC. Commence alors sa carrière cinématographique, ponctuée depuis par une dizaine de films. Au Luxembourg, nous avons déjà vu à diverses reprises « Palestine, histoire d’une terre » et « Mur ». Rachel est son dernier long métrage. Le film enquête sur les circonstances de la mort de Rachel Corrie tuée par un bulldozer israélien alors qu’elle s’interposait pour empêcher la destruction d’une maison palestinienne à Gaza. Rachel avait 23 ans. Le film traite notamment de la nécessaire recherche de la vérité, du courage politique, de la prise de risque, « Sans espoir et sans désespoir ».

Organisé en collaboration avec le Comité pour une Paix juste au Proche-Orient.

Comments

comments

No responses yet

Comments are closed at this time.

Trackback URI |