Sep 19 2014

Artistes nouvelle génération

Published by at 00:42 under TV

SOURCE: http://www.paperjam.lu

La deuxième saison de l’émission Generation Art est en tournage actuellement et sera diffusée sur RTL tous les samedis soir à partir du 20 septembre.

Après le succès de la première édition, diffusée il y a deux ans, RTL Télé Lëtzebuerg a décidé de repartir pour une deuxième saison de son émission concours Generation Art. Le principe reste le même: 12 artistes se retrouvent deux jours par semaine dans un atelier au CarréRotondes pour réaliser une œuvre sur un thème défini. À la fin des deux jours de travail, un jury professionnel évalue la qualité des œuvres réalisées et nomme un artiste qui devra quitter l’aventure.
«L’idée est de montrer le processus de création depuis la feuille blanche jusqu’à l’œuvre d’art finie et exposée», détaille Sarah Cattani, une des productrices de l’émission. Le côté concours de talents ajoute évidemment du piment et une narration intéressante à l’émission mais «il ne s’agit pas d’un casting, ce sont tous déjà des artistes», précise Jenny Fischbach, l’autre tête pensante (et souriante) du programme.
Âgés entre 19 et 37 ans, les participants ont en effet tous une expérience de la pratique artistique, même si certains sont étudiants ou exercent un métier éloigné du domaine. Pour chaque épreuve, ils sont libres de s’exprimer dans le médium de leur choix (photo, peinture, installation, sculpture, performance…) mais doivent respecter le thème qui leur est imposé. Au terme de dix semaines, il restera trois finalistes qui bénéficieront d’une exposition commune au CarréRotondes. C’est lors du vernissage, le 10 janvier 2015, que le nom du vainqueur sera dévoilé. Il se verra attribuer un subside financier.

Des candidats motivés

Si le concept a peu changé par rapport à la première édition, les productrices remarquent que les candidats sont bien plus aguerris aux rouages d’une telle émission: «D’abord, ils ont dû poser une candidature et déjà montrer ce qu’ils savaient faire, tant au niveau artistique que sur leur capacité à passer à la télévision», explique Jenny Fischbach. «Et surtout, ils ont déjà vu la première saison, ils savent à quoi s’en tenir et sont là pour gagner», complète sa collègue.
Pour l’heure, Patti Baum, Jill Bettendorff, Sandra Biewers, Vincent Campanella, Temy Debanck, Amy Diallo, Iberico Alex Do Carmo, Kamil Iwaszczyszyn, Jo Malano, Bruno Oliveira, David Phillips et Elsa Rodrigues s’apprêtent à passer leur troisième week-end de travail et tournage… enfin pas tous «On a déjà tourné la première élimination. C’est dur et émouvant, mais c’est le jeu».
Le jury est composé de Danielle Igniti (directrice des centres d’art visuel de la Ville de Dudelange), Claude Neu (amateur d’art et chroniqueur), Steph Meyers (chef département programmation au CarréRotondes) et Marita Ruiter (galeriste). «Les débats sont animés, mais ils arrivent à se mettre d’accord. Et les candidats ont l’occasion, hors caméra, de s’entretenir avec eux pour progresser».
Pour ajouter à l’aspect didactique de l’émission, un artiste professionnel est régulièrement invité à coacher les participants pendant qu’ils travaillent pour les aider à peaufiner leur sujet ou leur donner quelques conseils.
Quand on voit la notoriété et les succès enregistrés par les participants de la première édition, on comprend que ceux de cette année sont particulièrement motivés.

www.generationart.rtl.lu

Comments

comments

SOURCE: http://www.paperjam.lu

La deuxième saison de l’émission Generation Art est en tournage actuellement et sera diffusée sur RTL tous les samedis soir à partir du 20 septembre.

Après le succès de la première édition, diffusée il y a deux ans, RTL Télé Lëtzebuerg a décidé de repartir pour une deuxième saison de son émission concours Generation Art. Le principe reste le même: 12 artistes se retrouvent deux jours par semaine dans un atelier au CarréRotondes pour réaliser une œuvre sur un thème défini. À la fin des deux jours de travail, un jury professionnel évalue la qualité des œuvres réalisées et nomme un artiste qui devra quitter l’aventure.
«L’idée est de montrer le processus de création depuis la feuille blanche jusqu’à l’œuvre d’art finie et exposée», détaille Sarah Cattani, une des productrices de l’émission. Le côté concours de talents ajoute évidemment du piment et une narration intéressante à l’émission mais «il ne s’agit pas d’un casting, ce sont tous déjà des artistes», précise Jenny Fischbach, l’autre tête pensante (et souriante) du programme.
Âgés entre 19 et 37 ans, les participants ont en effet tous une expérience de la pratique artistique, même si certains sont étudiants ou exercent un métier éloigné du domaine. Pour chaque épreuve, ils sont libres de s’exprimer dans le médium de leur choix (photo, peinture, installation, sculpture, performance…) mais doivent respecter le thème qui leur est imposé. Au terme de dix semaines, il restera trois finalistes qui bénéficieront d’une exposition commune au CarréRotondes. C’est lors du vernissage, le 10 janvier 2015, que le nom du vainqueur sera dévoilé. Il se verra attribuer un subside financier.

Des candidats motivés

Si le concept a peu changé par rapport à la première édition, les productrices remarquent que les candidats sont bien plus aguerris aux rouages d’une telle émission: «D’abord, ils ont dû poser une candidature et déjà montrer ce qu’ils savaient faire, tant au niveau artistique que sur leur capacité à passer à la télévision», explique Jenny Fischbach. «Et surtout, ils ont déjà vu la première saison, ils savent à quoi s’en tenir et sont là pour gagner», complète sa collègue.
Pour l’heure, Patti Baum, Jill Bettendorff, Sandra Biewers, Vincent Campanella, Temy Debanck, Amy Diallo, Iberico Alex Do Carmo, Kamil Iwaszczyszyn, Jo Malano, Bruno Oliveira, David Phillips et Elsa Rodrigues s’apprêtent à passer leur troisième week-end de travail et tournage… enfin pas tous «On a déjà tourné la première élimination. C’est dur et émouvant, mais c’est le jeu».
Le jury est composé de Danielle Igniti (directrice des centres d’art visuel de la Ville de Dudelange), Claude Neu (amateur d’art et chroniqueur), Steph Meyers (chef département programmation au CarréRotondes) et Marita Ruiter (galeriste). «Les débats sont animés, mais ils arrivent à se mettre d’accord. Et les candidats ont l’occasion, hors caméra, de s’entretenir avec eux pour progresser».
Pour ajouter à l’aspect didactique de l’émission, un artiste professionnel est régulièrement invité à coacher les participants pendant qu’ils travaillent pour les aider à peaufiner leur sujet ou leur donner quelques conseils.
Quand on voit la notoriété et les succès enregistrés par les participants de la première édition, on comprend que ceux de cette année sont particulièrement motivés.

www.generationart.rtl.lu

Comments

comments

No responses yet

Comments are closed at this time.

Trackback URI |