Sep 28 2012

“Comeback”, le pari réussi de Bernard Michaux

Published by at 12:34 under Lucil Film,TV

SOURCE: http://www.wort.lu

Vera-t-on un jour voir Ronny Riff, ancienne gloire des années 1980, représenter le Luxembourg au concours Eurovision de la chanson? La réponse en suivant dès demain et tous les vendredis à 19 heures, “Comeback” la nouvelle série de RTL Tële Lëtzebuerg, créée par Bernard Michaux.

comeback

L’avant-première du premier épisode avait lieu jeudi matin à la Bouneweger Stuff, épicentre de la série, et le moins que l’on puisse dire, est que “Comeback” propulse le premier essai de sitcom luxembourgeoise, “Weemseesdet”, au sommet de la ringardise.

L’idée de “Comeback” est totalement décalée, les dialogues sont bourrés d’humour potache, l’ensemble est bien balancé – drôle et frais – et le tout est accompagné d’une bande son qui dépote, uniquement composée de jeunes artistes luxembourgeois ou de la Grande-Région.

Bref, en 24 minutes, Bernard Michaux et ses trois personnages principaux ont réussi à nous convaincre de regarder la suite. Ce premier épisode pose l’intrigue et présente les personnages principaux que sont Sophie (Julie Kieffer), Jacques (Tommy Schlesser) et Pit (Konstantin Rommelfangen).

Tous trois habitent dans un appartement au-dessus de la Bouneweger Stuff où ils travaillent et suite à un pari – dont ils se souviennent des termes par des flash-backs façon “Hangover” – ils poussent Ronny Riff (Al Ginter), une ancienne gloire des années 1980, à participer au concours Eurovision de la chanson. Tout ça pour se venger de l’ex-petit ami de Sophie…

Vont-ils y parvenir? Et que vont retirer ces trois grands ados de cette expérience? La réponse tous les vendredis à 19 heures sur RTL à partir de demain. Pour l’instant, 24 épisodes en langue luxembourgeoises sont prévus. Ils seront filmés de semaine en semaine afin de pouvoir adapter la sitcom à l’actualité et aux commentaires des fans.

Fans, qui sont invités à venir suivre les retransmissions publiques à la Bouneweger Stuff et à y créer une vraie communauté autour de la série.

Sophie Kieffer

Comments

comments

SOURCE: http://www.wort.lu

Vera-t-on un jour voir Ronny Riff, ancienne gloire des années 1980, représenter le Luxembourg au concours Eurovision de la chanson? La réponse en suivant dès demain et tous les vendredis à 19 heures, “Comeback” la nouvelle série de RTL Tële Lëtzebuerg, créée par Bernard Michaux.

comeback

L’avant-première du premier épisode avait lieu jeudi matin à la Bouneweger Stuff, épicentre de la série, et le moins que l’on puisse dire, est que “Comeback” propulse le premier essai de sitcom luxembourgeoise, “Weemseesdet”, au sommet de la ringardise.

L’idée de “Comeback” est totalement décalée, les dialogues sont bourrés d’humour potache, l’ensemble est bien balancé – drôle et frais – et le tout est accompagné d’une bande son qui dépote, uniquement composée de jeunes artistes luxembourgeois ou de la Grande-Région.

Bref, en 24 minutes, Bernard Michaux et ses trois personnages principaux ont réussi à nous convaincre de regarder la suite. Ce premier épisode pose l’intrigue et présente les personnages principaux que sont Sophie (Julie Kieffer), Jacques (Tommy Schlesser) et Pit (Konstantin Rommelfangen).

Tous trois habitent dans un appartement au-dessus de la Bouneweger Stuff où ils travaillent et suite à un pari – dont ils se souviennent des termes par des flash-backs façon “Hangover” – ils poussent Ronny Riff (Al Ginter), une ancienne gloire des années 1980, à participer au concours Eurovision de la chanson. Tout ça pour se venger de l’ex-petit ami de Sophie…

Vont-ils y parvenir? Et que vont retirer ces trois grands ados de cette expérience? La réponse tous les vendredis à 19 heures sur RTL à partir de demain. Pour l’instant, 24 épisodes en langue luxembourgeoises sont prévus. Ils seront filmés de semaine en semaine afin de pouvoir adapter la sitcom à l’actualité et aux commentaires des fans.

Fans, qui sont invités à venir suivre les retransmissions publiques à la Bouneweger Stuff et à y créer une vraie communauté autour de la série.

Sophie Kieffer

Comments

comments

No responses yet

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply