Mar 28 2014

Vicky Krieps se fait sa place à la télé allemande

Published by at 10:07 under TV

SOURCE: http://www.lessentiel.lu

LUXEMBOURG/ALLEMAGNE – Dimanche, les téléspectateurs de la ZDF pourront voir l’actrice luxembourgeoise interpréter l’aviatrice Elly Beinhorn. Son premier rôle principal.

«C’est un très grand honneur d’interpréter Elly Beinhorn. C’est une grande femme», confie, enthousiaste, Vicky Krieps, lors d’un entretien avec L’essentiel. L’actrice luxembourgeoise interprète en effet le rôle de la courageuse pilote allemande dans le téléfilm «Alleinflug» qui sera diffusé dimanche soir, à 20h15, sur la chaîne allemande ZDF. Il s’agira d’ailleurs de son premier rôle principal. «C’est bizarre mais je ne m’en rends compte que maintenant. Pour moi, la grande étape de ma carrière a été de tourner dans un film international même si je n’avais pas le rôle principal», explique la jeune femme.

Elly Beinhorn est une célèbre pilote d’avion allemande qui a établi de nombreux records de distance dans les années 30. Le film «Alleinflug» s’intéresse à son vol en solitaire en Afrique en 1931. Un voyage périlleux lors duquel elle a été recueillie par une tribu après une panne de carburant dans la forêt vierge, entre Bamako et Tombouctou! L’aviatrice est connue pour son courage mais aussi pour son mariage en 1936 avec le pilote automobile Bernd Rosemeyer, mort en tentant de battre un record de vitesse un an et demi plus tard. Un couple à la “Brangelina”, mais «encore plus cool», s’amuse Vicky Krieps. Selon elle, «c’étaient tous les deux des sportifs de haut niveau» qui «avaient déjà accompli de grandes choses avant d’accéder à la célébrité».

«Je suis manifestement facile à déguiser»

Vicky Krieps est également sportive, elle fait de l’escalade et du snowboard. Mais ce n’est pas elle qui a piloté dans le téléfilm même si cet univers la fascine. «Le vol est l’expression d’un désir de liberté. Un désir que j’ai toujours éprouvé. Elly a fait comme moi après mes études secondaires. J’ai mis mes parents devant le fait accompli, je suis parti en Afrique et j’ai intégré une école d’art dramatique. Pour le Luxembourg c’est assez exotique», se rappelle-t-elle. Le téléfilm a été tourné en automne dernier en Afrique du Sud. «Comme par hasard au même endroit où j’étais après mon bac», relève la jeune femme qui évoque un tournage parfois difficile. «Il faisait plus de 40 °C dans le désert, je pouvais à peine garder les yeux ouverts. Une fois, je me suis même évanouie car je n’avais pas assez bu».

Pour ce qui est de la suite, Vicky Krieps semble aimer les films historiques puisqu’elle tourne actuellement un film sur le procès de Nuremberg. «Je suis manifestement facile à déguiser. Quand je joue une femme des années 70, les gens me disent que je ressemble aux gens de l’époque. Bizarrement, ils disent la même chose quand j’enfile un costume des années 30. On verra comment ça se passe quand je jouerai mon premier rôle dans un film de science-fiction», conclut-elle en souriant.

Comments

comments

SOURCE: http://www.lessentiel.lu

LUXEMBOURG/ALLEMAGNE – Dimanche, les téléspectateurs de la ZDF pourront voir l’actrice luxembourgeoise interpréter l’aviatrice Elly Beinhorn. Son premier rôle principal.

«C’est un très grand honneur d’interpréter Elly Beinhorn. C’est une grande femme», confie, enthousiaste, Vicky Krieps, lors d’un entretien avec L’essentiel. L’actrice luxembourgeoise interprète en effet le rôle de la courageuse pilote allemande dans le téléfilm «Alleinflug» qui sera diffusé dimanche soir, à 20h15, sur la chaîne allemande ZDF. Il s’agira d’ailleurs de son premier rôle principal. «C’est bizarre mais je ne m’en rends compte que maintenant. Pour moi, la grande étape de ma carrière a été de tourner dans un film international même si je n’avais pas le rôle principal», explique la jeune femme.

Elly Beinhorn est une célèbre pilote d’avion allemande qui a établi de nombreux records de distance dans les années 30. Le film «Alleinflug» s’intéresse à son vol en solitaire en Afrique en 1931. Un voyage périlleux lors duquel elle a été recueillie par une tribu après une panne de carburant dans la forêt vierge, entre Bamako et Tombouctou! L’aviatrice est connue pour son courage mais aussi pour son mariage en 1936 avec le pilote automobile Bernd Rosemeyer, mort en tentant de battre un record de vitesse un an et demi plus tard. Un couple à la “Brangelina”, mais «encore plus cool», s’amuse Vicky Krieps. Selon elle, «c’étaient tous les deux des sportifs de haut niveau» qui «avaient déjà accompli de grandes choses avant d’accéder à la célébrité».

«Je suis manifestement facile à déguiser»

Vicky Krieps est également sportive, elle fait de l’escalade et du snowboard. Mais ce n’est pas elle qui a piloté dans le téléfilm même si cet univers la fascine. «Le vol est l’expression d’un désir de liberté. Un désir que j’ai toujours éprouvé. Elly a fait comme moi après mes études secondaires. J’ai mis mes parents devant le fait accompli, je suis parti en Afrique et j’ai intégré une école d’art dramatique. Pour le Luxembourg c’est assez exotique», se rappelle-t-elle. Le téléfilm a été tourné en automne dernier en Afrique du Sud. «Comme par hasard au même endroit où j’étais après mon bac», relève la jeune femme qui évoque un tournage parfois difficile. «Il faisait plus de 40 °C dans le désert, je pouvais à peine garder les yeux ouverts. Une fois, je me suis même évanouie car je n’avais pas assez bu».

Pour ce qui est de la suite, Vicky Krieps semble aimer les films historiques puisqu’elle tourne actuellement un film sur le procès de Nuremberg. «Je suis manifestement facile à déguiser. Quand je joue une femme des années 70, les gens me disent que je ressemble aux gens de l’époque. Bizarrement, ils disent la même chose quand j’enfile un costume des années 30. On verra comment ça se passe quand je jouerai mon premier rôle dans un film de science-fiction», conclut-elle en souriant.

Comments

comments

No responses yet

Comments are closed at this time.

Trackback URI |