Mar 14 2010

Win tickets to the HAMILIUS Premiere

Published by at 00:55 under Uncategorized

Filmreakter has 5×2 Tickets to give away for the HAMILIUS premiere – screening and reception – on March 18th in Utopolis. Send an email with your name to info@filmreakter.lu

hamilius

SYNOPSIS 3 générations (les années 80,90 et 2000) et 4 disciplines (la danse, le graffiti, le rap, et le djing) pour raconter l’histoire du hiphop dans un pays souvent connu qu’à travers ses banques ou par son air de petit Eldorado au coeur de l’Europe.

Le Centre Aldringen ou Centre Hamilius, est en même temps le symbole de l’Etat Providence et le témoin silencieux de cette culture dite « urbaine », alimentée à tort ou à raison par des rumeurs de violences et de délinquance juvenile. On y découvre avant tout une diversité culturelle, sociale et linguistique propre à la jeunesse luxembourgeoise.

Aujourd’hui, ils sont professeur, chef d’entreprise, lycéens, universitaires, journalistes, ou encore artistes indépendants, et même si le hip hop et ses différentes disciplines n’a à ce jour permis à aucun d’entre eux d’en vivre, leurs anecdotes démontrent bien l’existence d’une culture hiphop luxembourgeoise bien établie.

Nicky, une jeune femme métisse, introduit un voyage aux quatre coins du «Luxembourg Hip Hop» pour découvrir la diversité sociale et linguistique de cette culture.

Comments

comments

Filmreakter has 5×2 Tickets to give away for the HAMILIUS premiere – screening and reception – on March 18th in Utopolis. Send an email with your name to info@filmreakter.lu

hamilius

SYNOPSIS 3 générations (les années 80,90 et 2000) et 4 disciplines (la danse, le graffiti, le rap, et le djing) pour raconter l’histoire du hiphop dans un pays souvent connu qu’à travers ses banques ou par son air de petit Eldorado au coeur de l’Europe.

Le Centre Aldringen ou Centre Hamilius, est en même temps le symbole de l’Etat Providence et le témoin silencieux de cette culture dite « urbaine », alimentée à tort ou à raison par des rumeurs de violences et de délinquance juvenile. On y découvre avant tout une diversité culturelle, sociale et linguistique propre à la jeunesse luxembourgeoise.

Aujourd’hui, ils sont professeur, chef d’entreprise, lycéens, universitaires, journalistes, ou encore artistes indépendants, et même si le hip hop et ses différentes disciplines n’a à ce jour permis à aucun d’entre eux d’en vivre, leurs anecdotes démontrent bien l’existence d’une culture hiphop luxembourgeoise bien établie.

Nicky, une jeune femme métisse, introduit un voyage aux quatre coins du «Luxembourg Hip Hop» pour découvrir la diversité sociale et linguistique de cette culture.

Comments

comments

No responses yet

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply